dimanche 31 août 2014

Les énergies renouvelables engloutissent 300 milliards

Ludovic Grangeon*
Les Experts 29-08-2014
http://www.economiematin.fr


À raison de 5 à 6 milliards par an, le modèle inefficace des énergies renouvelables, dont le rendement industriel est détestable, est entièrement à la charge exclusive des ménages, dont la précarité financière et énergétique va être durement frappée. 

Je me présente: Jean Marty, agriculteur à la retraite sur la commune de Vezins

Remplacez le canton de Vezins par le canton de Fayl-Billot,le Lévézou par l'Amance et l'Aveyron par le Sud Haute Marne, et notre avenir est tout tracé si le projet du parc Vannier Amance voit le jour. Alors, un seul mot: RÉSISTANCE.

En avant toute.


samedi 30 août 2014

La filière touristique monte sur le ring

Source: La Croix : 11/11/2013

Après les associations de riverains et l’Umih (Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie), le réseau Tourcom http://www.tourcom.fr  est le premier réseau national  d’agence de voyages à adhérer au collectif PULSE,
http://stop.eolien.offshore.free.fr  qui se bat pour un littoral français sans éoliennes, ainsi qu’à la FED (Fédération Environnement Durable). 


vendredi 29 août 2014

Bien vivre et accueillir en Pays de Langres / 2

Depuis le mois de mai, le Pays de Langres,http://www.pays-langres.fr dispose de sa propre marque. Le lancement officiel sera effectué fin novembre. L’objectif : promouvoir le savoir-faire du sud haut-marnais. À l’heure actuelle, la marque compte 70 adhérents issus de tous les domaines : savoir-faire agricoles, artistiques, industriels et des productions du terroir.

Notre avenir est là et regardez bien : SANS ÉOLIENNES. À BON ENTENDEUR, SALUT!

mercredi 27 août 2014

Quand l'Académie des Beaux Arts...


L’Académie des beaux-arts, ainsi dénommée depuis 1803, est l’une des cinq académies qui forment l’Institut de France par ailleurs constitué de l'Académie française, l’Académie des Sciences, l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres et l’Académie des Sciences morales et politiques.


Les éoliennes violent la France rurale

Par Pascale Debord*
Ingénieur agronome


L’éolien industriel: Une absurdité écologique, économique et sociale.


En général, on se dit qu'une éolienne, c’est beau, ça va nous sortir du nucléaire: Hourra ! Et les anti-éoliens sont perçus comme des chipoteurs, des gens qui pourraient faire le sacrifice de leurs intérêts particuliers pour l’intérêt général. Mais si cet intérêt général n'existait pas ?


mardi 26 août 2014

L'éolien n'est pas vert


La Plateforme européenne contre l’éolien industriel (EPAW), et le Conseil mondial pour la nature (WCFN), avertissent les pouvoirs publics des graves conséquences de l’éolien industriel. 

Bien vivre et accueillir en Pays de Langres


«Mettre un terme au déclin démographique» tel est l'objectif fondamental que s'est fixé le Pays de Langres à travers sa charte de territoire. 

lundi 25 août 2014

Yves Vérilhac en conférence à L'Ehess 2006

Intervention d’Yves Vérilhac à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales http://www.ehess.fr de Paris le 27 avril 2006.


[... ] Je vais vous expliquer comment j’ai viré ma cuti.
Je ne suis pas sociologue ni chercheur. La seule vertu de ma présence devant vous -et j’en remercie mon ami Jacques Cloarec- c’est de fournir de la matière à vos réflexions. Je m’excuse par avance devant France Kirschtetter d’Éole Res,http://www.eoleres.com qui n’est évidemment pas visée par les propos qui vont suivre.


Les éoliennes signent la mort de la campagne

 Les éoliennes signent la mort de la campagne

YVES VERILHAC*

jeudi 8 avril 2010 

« Le développement anarchique de l’éolien industriel pose cruellement la question du devenir de nos campagnes en général, et de l’agriculture extensive en particulier. »

Annulation du tarif d’achat éolien : décryptage de l’arrêt du Conseil d’État

Par Patricia Laurent 
le 28 mai 2014


Par arrêt rendu ce 28 mai 2014, le Conseil d’État, à la demande de plusieurs associations opposées au développement de l’éolien terrestre, a annulé l’arrêté du 17 novembre 2008, modifié par arrêté du 23 décembre 2008, fixant le tarif d’achat d’électricité éolienne. L’analyse d’Arnaud Gossement, avocat spécialisé en droit de l’environnement et associé du cabinet Gossement avocats.

Contrat d'achat de l'énergie

Éolien : publication du modèle E14 de contrat d'achat d'énergie approuvé le 30 juillet 2014

eolienne.jpgLe site internet d'EDF - obligation d'achat, vient de mettre en ligne les conditions générales et particulières du nouveau modèle de contrat d'achat d'énergie, fondé sur les dispositions de l'arrêté tarifaire du 17 juin 2014 et tel qu'approuvé par le Ministre chargé de l'énergie, le 30 juillet 2014.

dimanche 24 août 2014

La France défigurée

En l’espace de cinq mois, et après Le Point, Valeurs actuelles est le deuxième hebdomadaire à consacrer sa « une »

L'arbre, mon ami

Une pétition contre l’arrachage des haies : l’urgence d’un paysage vivant

par http://www.sppef.fr publié le 26 MARS 2014


Une pétition nationale circule sur internet depuis le 3 février 2014. Elle a été signée par plusieurs milliers de citoyens. 

La Commission de Régulation de l'Énergie (CRE) enquête

Les associations de défense de l’environnement ne peuvent que se réjouir que la Commission de régulation de l’Énergie ( CRE) se penche enfin 

Cspe: Première plainte contre EDF







COLLECTIF ALLIER CITOYENS (03)



php

Jour de fête à FAYL-BILLOT

Quelle magnifique journée pour les défenseurs de nos paysages et de notre patrimoine. 

samedi 23 août 2014

Parc Vannier-Amance: Bulletin n°1, août 2014



Il s'est passé tellement de choses depuis 2 mois, qu'il était temps de faire une petite pause dans ce tourbillon d'événements et de dresser le bilan de notre lutte contre le parc Vannier-Amance.

Collectivité territoriale: Nouvelle organisation



Extrait du compte rendu du Conseil des ministres du 18/06/14


vendredi 22 août 2014

La rénovation des logements anciens

La rénovation des logements anciens, enjeu méconnu de la lutte contre l'effet de serre

Texte publié dans "Les Echos" du 30 mars 2004
site de l'auteur : www.manicore.com - contacter le co-auteur : jean-marc@manicore.com

NB1 : ce texte est une oeuvre commune d'Olivier Sidler, dirigeant d'Enertech, http://www.enertech.fr  et de votre serviteur.

Voir «notes techniques et réflexions»
http://www.enertech.fr/modules/catalogue/pdf/73/Couts%20renovation%20basse%20consommation.pdf

NB2 : le texte ci-dessous est celui que nous avons envoyé au journal, de même que le titre ci-dessus est celui que nous avions choisi. Le titre effectivement publié était différent, comme d'habitude....


Éoliennes: Chute du prix de l'immobilier

La première étude sur l’impact des éoliennes sur les prix de l’immobilier a été dévoilée. Elle réserve quelques surprises. http://www.explorimmo.com/edito/actualite-immobiliere/detail/article/les-eoliennes-font-baisser-les-prix-de-limmobilier.html#xtor=EPR-86-[newsletters_edito]-20140227 


C’est confirmé. Pour la première fois, une étude sérieuse vient le démontrer : les éoliennes dévaluent les propriétés situées dans leur périmètre. A 2 km, les logements perdent 11 % de leur valeur. A 4 km, c’est 3 %.

jeudi 21 août 2014

Victimes des éoliennes: mythe ou réalité?




Publié le  dans Matières premières et énergie

Par Jean-Pierre Riou.

Parc Vannier-Amance: Le choc des photos

Le silence est d'or, la parole est d'argent... Alors je me tais!

mercredi 20 août 2014

Allemagne: Année zéro


Syndicats et patrons unis contre les énergies renouvelables en Allemagne


Publié le 4 novembre 2013 dans Environnement, Matières premières et énergie



Syndicats et patronats s’allient contre le développement des énergies renouvelables en Allemagne, responsable de l’explosion du coût de l’énergie et de coûts massifs pour l’État.


mardi 19 août 2014

Corruption par «cause noble»



De la « Corruption par Cause-Noble » dans le cadre de l’Éolien Industriel à la «Collusion».

Docteur Alain Marchandise. http://www.actuamedica.be/MediSurf/FR/MediSurf-Arch-FR-034921.html
Médecin de famille
Rue Locquenghien, 37
B-1000 Bruxelles
Bruxelles, le 2 avril 2012








Droit : Collusion = Entente secrète entre des personnes en vue de tromper ou de causer un préjudice à un tiers.



Nous, Européens, dans la grande majorité, nous avons crus aux «Fables Éoliennes », récits faux, imaginaires qui disaient : « Pour sauver la Planète, il faut produire de l’électricité non plus à partir d’énergies fossiles (gaz, charbon, pétrole) grandes émettrices de CO2 mais à partir d’énergies dites renouvelables.




Mais, l’éolien industriel n’est pas une cause-noble.



L’Éolien Industriel ou aérogénérateur industriel est une énergie dite de « flux » provenant de la régénération du vent en électricité par une machinerie complexe et excessivement coûteuse (3.300.000€/éolienne de 3MW). C’est une énergie intermittente, incontrôlable et impayable sans subsides de l’État.


Nous, Européens, nous n’avons pas encore fini d’identifier l’«arnaque financière » et l’« imposture écologique » qui se cachent derrière l’éolien industriel, une des industries humaines les plus polluantes au monde.


Car en effet, elle détruit irrémédiablement le Patrimoine Paysager Universel et Immatériel, altère la santé des riverains par les infrasons et sons émis de plus de 40 dB jusqu’à 750 mètres des premières habitations, détruit la biodiversité, mais cerise sur le gâteau, cancérise des populations villageoises riveraines des usines de traitement des terres rares comme en Chine et en Mongolie.

Petit rappel, les aimants permanents d’une éolienne de 3MW nécessitent 2 tonnes de terres rares, lesquelles génèrent 20.000 m3 de gaz toxiques pour en extraire le Neodymium et ses cousins. (Cfr Athena le Mag’ scientifique N°277 janvier 2012 La technologie trahie par la matière? Page 10 et 11
www.athena.wallonie.be).



Nous assistons, presque impuissant, à l’affrontement de citoyens pro et anti éoliens dans les communautés rurales à qui les autorités régionales veulent imposer par la force des éoliennes géantes, à l’érection de pylônes géants de 150 mètres de haut munis de machines de guerre que sont ces aéronefs immobiles dans le ciel. Et tout cela pour une énergie électrique mondiale générée par le vent qui avoisine le ½ %. Il faudrait en rire et demander l’ANE (Acronyme pour l’Arrêt des Nuisances Éoliennes) immédiat si la planète ne veut pas mourir une deuxième fois mais cette fois par la stupidité humaine, par la collusion entre les promoteurs de ces machines de guerre et le pouvoir politique qui gère l’énergie et les énergies dites « renouvelables ».



Chaque éolienne de 3 MW rapporte 450.000€/an pendant 15 ans au promoteur (productivité de 25%). La collusion entre les promoteurs et le pouvoir politique n’est pas la seule raison qui a fait croire l'élu (e) aux fables éoliennes. Des psychologues intellectuels ont défini le terme désignant cette façon de prendre ses désirs pour de la réalité qui fait que l’individu accepte n’importe quelle opinion si le but semble vertueux : « La Corruption par Cause-Noble ».



Cette expression vient de Sir John Woodcock http://www.telegraph.co.uk/news/obituaries/9624197/Sir-John-Woodcock.htm (article en anglais) qui en 1992 disait que pour expliquer les erreurs judiciaires, 
« il vaut mieux qu’un innocent reste en prison que de voir l’intégrité du système judiciaire anglais contesté ». Les politiciens sont les premiers concernés. Dans le désir légitime d’être perçus comme « modernes », ils étudient toutes sortes de cause à la mode. L’énergie renouvelable est une cause à la mode. À ce moment-là, les lobbies se saisissent des partis politiques et malheureusement pour le citoyen, les médias de la presse écrite, de la radio et de la télévision ne créant pas de débats contradictoires, les pires erreurs peuvent prendre racine.


Les aides aux industries éoliennes sont nées d’une grand
«erreur intellectuelle», erreur couvée par l’impossibilité de contester le savoir éolien du moment. À ce propos, il faut revenir aux propos intelligents de Gérard Mestrallet, PDG de GDF SUEZ, http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9rard_Mestrallet, au Forum Économique International des Amériques à Montréal le 7 juin 2011.

GDF SUEZ pas enthousiasmé par l’éolien

(cfr Le FigaroFlash Eco).


Le PDG de GDF SUEZ a mis en garde contre la «séduction excessive» qu’exerce sur l’opinion publique les énergies renouvelable en soulignant notamment le prix élevé de l’éolien. «Ce sont des énergies intermittentes qui vont nécessiter de grandes capacités de réserve, qui vont
reposer sur le gaz naturel en raison de la facilité d’utilisation des turbines à gaz. Il a illustré son propos par l’exemple d’une île ayant besoin de 1.000 MW d’électricité pour ses habitants et ses industries. L’île veut être verte ? Donc, elle construit 1.000 MW d’éolienne. C’est très bien quand il y a du vent,
c’est-à-dire 30% du temps. Mais comme les consommateurs veulent de l’électricité 100% du temps, il faut construire une deuxième usine de 1.000 MW de turbines à gaz qu’on met en route comme des mobylettes quand il n’y a pas de vent et qu’on éteint quand il y a du vent. Résultat des courses : L’île va payer 3 fois. D’abord il faut construire 2 systèmes : 2.000 MW alors que l’île n’a besoin que de 1.000 MW. Deuxièmement, il faudra subventionner les éoliennes et du temps aussi le coût du capital en MWh va augmenter».



L’éolien industriel n’est pas une cause noble. Mais, le pire, c'est que la corruption par cause noble s’est muée en collusion entre promoteurs de l’éolien industriel et pouvoirs politiques avec l’assentiment du citoyen qui n’y a vu que du feu. Les citoyens européens sont victimes d’une énorme 
«erreur intellectuelle».


Docteur Alain Marchandise



php

lundi 18 août 2014

La géopolitique de l'électricité


Global Electrification
General Secretary: Lionel Taccoen
taccoen.lionel@numericable.fr
21, rue d'Artois - F-75008 Paris
Directeur de la Publication:
Lionel Taccoen
Tél : 0660469030
Rédactrice en chef :
Emma Legrand
  
avril 2014


Union Européenne et Énergies Renouvelables :


Les nouvelles règles


Deux pays européens ont atteint un niveau important de développement des énergies renouvelables : l’Espagne et l’Allemagne. De très importantes aides d’État ont été consenties. Dans les deux cas, les factures d’électricité ont flambé et la dérive financière est apparue incontrôlée. En Allemagne le Gouvernement a jugé indispensable d’exempter un certain nombre d’entreprises de tout ou partie des surcharges dues aux renouvelables. Sous peine de « désindustrialisation » due à des pertes de compétitivité entraînées par les tarifs de l’électricité.
Dans les deux cas, les marchés de l’électricité ont été perturbés entraînant des conséquences quelquefois néfastes à l’intérêt commun. Dans l’Union Européenne, les aides d’État ne sont légales que dans certaines limites. Il est apparu à la Commission européenne que les aides consenties aux renouvelables devaient être revues.

dimanche 17 août 2014

Lutter contre «l'effet de serre» et économiser l'énergie: Comment faire ma B.A?

LAS VEGAS LA NUIT

juin 2000 - dernière modif : juin 2012
Site de l'auteur : www.manicore.com - contacter l'auteur : jean-marc@manicore.com

***


La presse grand public affecte rarement des ordres de grandeur aux comportements "politiquement corrects" en matière de lutte contre le changement climatique : quelle économie est engendrée lorsque l'on remplace une lampe classique par une lampe basse consommation, et surtout qu'est-ce que cela représente comparé à la réduction ultime qu'il faudra parvenir à faire ? J'ai donc trouvé intéressant de proposer mon propre inventaire, basé sur quelques ordres de grandeur faciles à calculer. J'ai classé les mesures par ordre de difficulté croissant quand au fait d'arriver "à s'y décider".

vendredi 15 août 2014

Nouvelles d'ailleurs / 4



L'éolien industriel soulèverait-il un réel problème de démocratie?

Monsieur PHILIPPE BIES (député de la deuxième circonscription du Bas-Rhin) demande que soient identifiées les personnes qui soutiennent financièrement les opposants à l'éolien industriel en rendant "obligatoire la publication des comptes de toutes les associations allant directement ou indirectement en justice pour empêcher la réalisation de ce type de projet"

mercredi 13 août 2014

Nous ne pourrons plus dire que l'on ne savait pas!

Le collectif : Agir pour le Lévezou,(http://agirpourlelevezou.midiblogs.coma mis en 
image pourquoi l’éolien industriel n’a pas sa place sur ce beau territoire. Les témoignages des riverains des parcs éoliens, apportent la preuve des nuisances bien réelles que les promoteurs cachent ou minimisent volontairement lors de leurs démarches commerciales.


Historique de l'éolien en France


À propos de l'auteur
Fédération Environnement Durable
Fédération Nationale comptant 803 associations unies autour de la défense d'énergies renouvelables efficaces
.


Depuis le 15 novembre 2013, Berlin a affiché sa volonté d’arrêter le développement de l’éolien en Allemagne.

Depuis 2001 l’Allemagne sert de modèle aux dirigeants de notre pays pour justifier la politique de développement de l’éolien en France avec comme argument fondamental : “La France est en retard sur l’Allemagne”. Cette décision met en lumière l’absurdité du programme français actuel dont l’historique est le suivant:

Parc Vannier-Amance: Tract n°5

Éolien : le vent de la corruption souffle sur les élus



Il n’est pas exceptionnel que la  conjonction d’intérêts d’industriels, d’affairistes astucieux, voire de simples escrocs, parvienne à faire acquérir à grande échelle des produits parfaitement inutiles, souvent grâce à des trésors d’inventivité, d’opportunisme et d’organisation.

-Le Service Central de Prévention de la Corruption (SCPC, Ministère de la Justice) a mis en évidence le fait que des élus ont voté des décisions pour des projets pouvant leur rapporter. Devant la multiplication du nombre de ces « conflits d’intérêts » le SCPC considère qu’il ne peut s’agir de hasard mais bien d’actes délibérés.

-Les associations de défense de l'environnement confirment qu'une grande partie des éoliennes terrestres installées en France sont située sur les terres des maires, des conseillers municipaux et autres président de Communauté de communes ou des membres de leur famille. Des cas sont observés en Bretagne, en Basse-Normandie, en Haute-Loire, dans les Ardennes, les Deux-Sèvres ou encore l'Hérault où des enquêtes préliminaires ont été ouvertes ces mois derniers. Des condamnations on été déjà prononcées. 2 baux allant de 20 à 30 ans en moyenne, pouvant rapporter à l'élu ou à sa famille jusqu'à 100 000 € par an.


-La majorité PS / Europe Écologie Les Verts a voté la loi n° 2013-312 du 15 avril 2013 (loi «Brottes»). Cette loi supprime toute opposition à l'éolien terrestre sur les plans administratif, civil et pénal.



NE LAISSONS PAS CES PERSONNAGES DÉTRUIRE NOTRE SANTÉ, NOS PAYSAGES ET NOS VILLAGES.



EN AVANT TOUTE.


Collectif : LES VUES IMPRENABLES
Port : 06 75 63 95 28 – 06 72 08 60 22

Ne pas jeter sur la voie publique. Ipns

php

"II me semble que la misère serait moins pénible sous les éoliennes."

Si tu le veux bien, jouons à :  BUILD CITY(http://www.build-city.com)

Le jeu de construction et de gestion de ville qui te met dans la peau d'un maire bâtisseur, prêt à tout pour faire de sa ville la plus agréable à vivre et répondre aux demandes de sa population.

source: http://www.pic2fly.com

dimanche 10 août 2014

Éoliennes: Combien faudrait-il installer en France pour produire la totalité du courant consommé?

www.manicore.com
première version : juin 2000 - dernière modification : juillet 2014
contacter l'auteur : jean-marc@manicore.com

Commentaire: Quand l'expert se fait pédagogue et convaincant. Mais, il y a toujours les "mauvais élèves"qui n'écoutent rien, malheureusement pour nous riverains (es) ou futurs (es) riverains (es) de "parcs" éoliens. Ce sont celles et ceux qui ont le Pouvoir de "décider" de nos vies: les gouvernants et une majorité d'élus (es).  Que faire? Utilisons nous aussi notre Pouvoir: en 2017, dehors, les "colonisateurs" éoliens. Votons!

ZÉRO ÉOLIENNE et BASTA!
php


Le propre des calculs de coin de table, c'est qu'ils aident à fixer des ordres de grandeur, même quand il n'ont pas vocation à s'appliquer à la réalité. Le calcul qui suit est évidemment réalisé dans cet esprit, puisque personne ou presque n'envisage de recourir uniquement à l'éolien pour alimenter un réseau électrique.
Mais comme ce mode de production électrique est souvent présenté comme idéal, à tel point qu'il n'y a quasiment pas une publication sur le "développement durable" qui ne comporte une éolienne en page de couverture, il m'a paru intéressant de faire quelques additions et multiplications liées au potentiel de cette source de production électrique (laquelle électricité représente 40% de la consommation d'énergie primaire dans le monde, donc il reste quelques bricoles à côté !). Et l'exercice auquel je me suis livré ici est de voir ce que cela signifie de "pousser cette production à son maximum".

Alerte à la corruption dans le secteur éolien

http://www.allier-citoyen.com
10/08/2014

Une augmentation significative des affaires de corruption liées aux champs d’éoliennes préoccupe la justice dans toute la France, car on craint que la mafia ne soit impliquée comme dans d’autres pays européens.

À quoi sert un poste électrique?


À quoi cela sert un poste électrique? ou les explications de la transformation et du transport de l'électricité éolien pour les NULS.



Les postes électriques permettent d'adapter la tension en fonction des lignes et des réseaux, mais aussi à aiguiller l'électricité et à la "surveiller" à distance sur les différentes lignes qu'elle emprunte.
Les postes de transformation du résau de transport (RTE, filiale d'EDF), permettent d’adapter la tension du réseau au transport (poste élévateur de tension en sortie de centrale électrique) ou à la distribution (poste source), et de passer d’un niveau de tension à un autre (400 000, 225 000, et 63 000 ou 90 000 Volts). C'est là que se trouvent... les transformateurs !

Nous, riverains d'éoliennes ne sommes nous pas des primates comme les autres?

Environnement
Par Jean-Pierre Riou
Publié le 22 juillet 2014

Étrangement, pour les écologistes, le principe de précaution ne semble plus devoir s’appliquer dès lors qu’il est question d’éoliennes…
La vallée des singes, parc animalier situé dans la Vienne, est menacée par l’implantation d’un parc éolien à moins de 2km. Son directeur menace de déménager ses 400 primates pour les protéger de l’impact des machines. Les élus locaux déplorent cette situation regrettable, tandis que le président du Conseil général, l’assure de « son soutien le plus total ». Peu de maires ont, malheureusement, les moyens de déménager leurs administrés pour les protéger de pareille menace.

vendredi 8 août 2014

Imposition Forfaitaire sur les Entreprises de Réseaux (IFER): répartition

La loi de finances pour 2010 a définitivement supprimé la taxe professionnelle. Cette dernière est désormais remplacée par la Contribution Économique Territoriale (CET) composée :
-de la Cotisation Foncière des Entreprises (CFE)
-de la Cotisation sur la Valeur Ajoutée des Entreprises (CVAE)

"Parc" éolien Vannier-Amance: nos actions d' information et de sensibilation de la population

Voici tout chaud, les résultats de votre mobilisation suite à nos différentes actions-terrain de sensibilisation en ce début août. Encore merci à tous et faîtes passez le message:
"L'émancipation ce n'est pas être capable de choisir, c'est être capable de faire"
Jacques Rancière; philosophe français, professeur émérite à l'Université de Paris VIII (Saint-Denis).

Le "parc" éolien «citoyen» de Beganne (56)


Commentaire:  Le "parc" a été inauguré au printemps 2014. De "citoyen", il en a que le nom: les 3/4 du financement l'ont été par des banques dont l'Oseo, c'est-à-dire la Banque Publique d’Investissement (BPI), c'est à dire de l'argent des contribuables. Il est à noter qu'à ce jour, aucun actionnaire n'a touché de dividendes. Les premiers versements sont espérés en...2018 avec un taux de 4%.
php


http://chantier-parc-eolien-citoyen-beganne.blogspot.fr

Le parc éolien de Béganne (Morbihan) se veut exemplaire. Ses promoteurs souhaitent être largement imités dans leur modèle : un projet porté et financé par de nombreux citoyens soucieux de promouvoir les énergies renouvelables. Les promoteurs revendiquent un millier de supporteurs, y compris dans le domaine financier. Ici, pas de promoteur industriel, mais des collectifs de citoyens désireux de prendre, dans le domaine de l’énergie leur destin en main.

La France, première exportateur mondial d'électricité

Matières premières et énergie
Par Jean-Pierre Riou
Publié le 14 novembre 2013

L’Allemagne souffre de l’instabilité de sa production causée par les renouvelables
L’Agence Internationale de l’Énergie (AIE) a publié ses statistiques 2013. La France y est classée 1° exportateur mondial d’électricité (p. 27). Une telle place dans un domaine aussi stratégique que la production d’énergie est d’autant plus réjouissante que l’électricité française est une des moins chères du marché et que seuls 14% de sa production sont responsables d’émission de CO2. Cette performance méritait d’être signalée.

Le projet de loi sur la Transition énergétique

reporterre.net
Hervé Kempf
08/08/2014

Commentaire: A noter que récemment (novembre 2016), Hervé Kempf, rédacteur en chef de Reporterre, a refusé d'être décoré de l'Ordre national de la légion d'honneur à la demande de la ministre Ségolène Royal. C'est tout à son honneur.
 https://reporterre.net/Non-merci-Mme-Royal-je-ne-veux-pas-de-la-Legion-d-honneur
 php



Le gouvernement a adopté le 30 juillet le projet de loi sur la « transition énergétique ». Un texte obsédé par l’idée de la croissance, et qui donne les clés de la politique énergétique française à EDF, GDF et Areva.
En voici quelques extraits concernant à la fois, l'énergie nucléaire et les énergies renouvelables.
(...) "...Derrière le dogme se joue une partie subtile qui consiste à ne rien changer de réel dans la structure énergétique et de pouvoir de la France. Comme l’a répété Ségolène Royal en conférence de presse à la sortie du conseil des ministres,« le nucléaire est le socle de la politique énergétique de notre pays ».

"Parc" éolien Vannier-Amance: tract n°4


Vannier-Amance: UN PROJET ÉOLIEN DÉMESURÉ

Les éoliennes : un peu de vent et beaucoup de subventions (nos impôts !)


On nous affirme que cette énergie est une chance de développement pour nos territoires, ignorant que chaque éolienne (2 MW) coûte plus de 200 000€ chaque année à la collectivité au tarif de rachat de l’électricité par EDF.

mardi 5 août 2014

"Parc" éolien Vannier-Amance: le collectif sur le "terrain"

05/08/2014

À la demande du journal L’ Est Républicain Vesoul, nous avons donné un interview précisant notre opposition au parc Vannier-Amance et apportant notre soutien aux citoyens de la Haute Saône et de la Côte d'Or qui refusent le futur projet éolien de 600 mâts sur leurs territoires.

Nous avons reçu la visite d'un représentant du service des ex Renseignements Généraux (RG) envoyé par la Préfecture. Il désirait savoir avec plus de précisions qui nous étions, quels étaient nos objectifs et sous quelles formes nous comptions agir. Nous lui avons confirmé notre opposition ferme au "parc" Vannier-Amance tel qu'il est actuellement défini et que nous emploierions tous les moyens légaux mis à notre disposition pour y parvenir. La conversation s'est passée dans un climat détendu et serein.

Nous remercions tous celles et tous ceux qui nous ont rendu visite sur nos points d'informations (parking du magasin Colruyt, vide-greniers de La Rochelle) et qui ont signé les courriers adressés à Madame le Ministre de l'Écologie et à Monsieur le Préfet d'une part et à Madame le Ministre de la Santé d'autre part. Pour ceux qui ont raté ces rendez-vous, nous vous informons que vous aurez encore une possibilité les 8 et 9 août sur le parking du magasin Colruyt (Fayl-Billot) de 9h00 à 12h30.

Nous serons présents le 24 août 2014 à la brocante de Fayl-Billot.

Nous remercions la Direction du magasin Colryut pour nous avoir autorisé l'installation d'un point d'informations, nos soutiens de La Rochelle qui nous ont mis dans d'excellentes conditions, nos soutiens de Pierrefaîtes qui ont fait un travail formidable de communication auprès des citoyens de la Communauté Européenne, un grand merci à eux et à une prochaine?, À monsieur le Maire de La Rochelle qui a participé au débat démocratique et... À tous celles et ceux qui de plus ou moins loin, plus ou moins régulièrement, à leur façon, soutiennent notre démarche. À tous, le collectif vous dit merci et en avant toute.


php