vendredi 28 novembre 2014

M. Hollande se fiche du monde

HERVÉ KEMF (http://www.reporterre.net/)
vendredi 28 novembre 2014








M. Hollande prétend résoudre la question des projets contestés en lançant un « chantier sur la démocratie participative ». Mais des modalités de consultation locale existent déjà dans la loi. Sauf que l’État, et les préfets qui obéissent à M. Hollande, ne les respectent pas.

À quoi ressembleront les éoliennes de demain ?

Source : http://www.batiactu.com/edito/les-eoliennes-du-futur---diversifiees-et-proteifor-39776.php

PARTI PRIS 


Une présentation «idéale» de l'éolien. Il serait le digne héritier et le successeur de nos anciens moulins à vent. Mais nous nous savons que ces engins sont plutôt «massacre à la tronçonneuse» que «les lettres de mon moulin» d'Alphonse Daudet* 

La maison brûle, les décideurs regardent ailleurs

Jean-Pierre Riou Les Experts 28-11-2014




Depuis 1990 les émissions de gaz carbonique dans l'atmosphère ont augmenté de 60%.

jeudi 27 novembre 2014

Élu de l'Auxois, défends nous !

Pour venir au soutien d'autres citoyens (nes) du Pays de l'Auxoisqui eux aussi sont en lutte pour sauvegarder leur territoire chargé d'histoires et préserver leur Avenir.

Nanomatériaux: Le gouvernement français veut les introduire dans l’alimentation

PHILIPPE DESFILHES (http://www.reporterre.net/)

jeudi 27 novembre 2014






Mme Royal prétend que la santé est une de ses priorités. Mais le gouvernement français a poussé à faciliter la présence de nanomatériaux dans l’alimentation, comme le révèle Reporterre. Une tentative recalée par les députés européens, qui ont repoussé le projet de règlement de la Commission européenne sur ce sujet.

"Il faut ralentir le développement des énergies renouvelables"

Le Point - Publié le 25/11/2014 à 16:44


Elles coûtent cher et fragilisent l'approvisionnement en électricité de l'Europe entière : et si on levait un peu le pied sur les énergies vertes ?


mercredi 26 novembre 2014

Énergies renouvelables: Des annonces et des confirmations

Suite à la rencontre ce mardi 25 novembre entre les responsables du Syndicat des énergies renouvelables et la directrice du cabinet de Ségolène Royal, plusieurs mesures ont été dévoilées. Certaines sont déjà connues, d'autres sont apparues, à la grande satisfaction du SER.

Source : http://www.batiactu.com/edito/energies-renouvelables---des-annonces-et-des-confi-39750.php  
(25/11/2014)



mardi 25 novembre 2014

À nos élus: Code pénal et prise illégale d’intérêt

Bonne nuit et bonne chance!



"Il faut noter que l'article 432-12 du code pénal prévoit expressément que le conseiller municipal intéressé par l'une des opérations mentionnées à cet article (transfert de biens meubles ou immeubles, prestations de services, acquisition de terrains, baux, acquisition d'un bien à titre
professionnel), doit s'abstenir de participer à la délibération du conseil municipal relative à la conclusion ou à l'approbation du contrat (Cf. fiche n°15)."

Quand les défenseurs de la Nature se vendent à EDF

Tous les coups sont permis. 

Ne pas avoir d'éoliennes sur son territoire est un droit qui ne se donne pas mais qui se prend!

Contrat promoteur / propriétaire

Attention à l'argent qui parait facile : une synthèse
Et le contrat type qui aurait du vous être proposé...

Un exemple de contrat qui vous lie pour "l'éternité" sans indemnité. Ce contrat a été proposé par RAZ Énergie.

Le schéma régional éolien d’Ile-de-France annulé par la justice

Publié le 20/11/2014 • Par avec l'AFP • dans : Actu juridique, Actualité club Technique, Régions



© stockxpertcom


Le schéma régional éolien d'Ile-de-France, qui établissait une liste de 648 communes susceptibles d'accueillir des éoliennes, vient d'être annulé par le tribunal administratif de Paris car il n'avait pas été soumis à une évaluation environnementale, a-t-on appris jeudi 20 novembre.

Cet article est paru dans Le Club Technique

Entre Montigny et Bourbonne-les-Bains: Trois projets, pour un total de 19 éoliennes

Source : JHM, Environnement, mardi 25 novembre 2014.


Une réunion a eu lieu dans le Bassigny à la salle des fêtes d'Avrecourt à l'initiative de Jérôme Chamoin, habitant du village, en présence d'Alain Lambert, maire,sur le thème du programme éolien du secteur.

Suisse: Le projet passera ensuite devant le peuple.

«Une votation populaire est prévue à Tramelan le 8 mars prochain. Si un non sort des urnes, le projet s’arrêtera là» Çà laisse rêveur!



Les oppositions se maintiennent contre les éoliennes de Tramelan




lundi 24 novembre 2014

Le mécanisme des garanties financières

CSRPT 16 décembre 2014 : modification de la liste des installations classées soumises à l’obligation de constitution de garanties financières en application du 5° de l’article R. 516-1 du code de l’environnement
Du 20/11/2014 au 11/12/2014
Source :

dimanche 23 novembre 2014

Parc éolien du Pays d’Huriel (Allier, Auvergne) : victoire des habitants et sévère sanction du juge administratif contre le commissaire enquêteur.

Posté dans:Département d'Allier & éoliennes|By: Jean|23 novembre 2014

Après cinq ans d’un long et difficile combat, l’association “Éoliennes s’en naît trop” du pays d’Huriel vient d’obtenir de la cour administrative de Lyon un jugement sanctionnant sévèrement les acteurs institutionnels du projet.

LA CSPE a permis de récolter 3,7 milliards d'euros en 2014.

D'écologique à énergétique, la transition sémantique
Jean-Pierre Riou Les Experts 23-11-2014
Les Experts
Crédit Photo : Shutterstock




Le 14 octobre, la presse grecque appelait la population à une manifestation massive contre l'invasion programmée d'éoliennes géantes qui doivent défigurer leurs montagnes.

samedi 22 novembre 2014

Laissons la nature en paix, ne lui faisons pas la guerre.


À BOUT DE VENTS dit "Non à l'éolien industriel"

Association Bourguignonne du Florentinois,
des habitants de Lasson, Neuvy-Sautour, Sormery, Turny
et des communes voisines de l'Yonne et de l'Aube pour la défense de l’environnement et la qualité de vie.
Bonne séance


Nous ne pouvons pas laisser cela à nos enfants...






Combien de fois je l'ai entendue cette phrase? Tout le monde s'en sert pour pavoiser, dorer son blason, faire semblant d'être du côté de la jeunesse, de travailler pour elle, de militer pour elle, de réfléchir pour elle...

Parc Vannier-Amance: Au secours! le tourisme vert encerclé

À monsieur le Président de la Communauté de communes Vannier Amance (CCVA) et sa majorité d'élus (es) qui envisagent de développer le tourisme vert dans la vallée de l'Amance.

vendredi 21 novembre 2014

Communauté de communes de la région de Bourbonnes-les-Bains: Rien n'est inévitable! Rien n'est écrit!

Habitants (es) des communes de Dammartin, du Châtelet, de Damrémont, de Saulxures, du Val de Meuse, et de Rançonnières, si vous ne voulez pas de ces éoliennes massacreuses de votre santé, de vos paysages et de votre Avenir, sachez que nous, l'association«Les Vues Imprenables» du Pays Vannier, seront à vos côtés si vous le souhaitez pour mener le combat contre les promoteurs, la majorité de vos élus (es) et les services de l'État, car nous vous y trompez pas c'est un combat qu'il vous faudra mener, soyez en sûrs!

Rien n'est inévitable! Rien n'est écrit! 

La nouvelle France en sept cartes régionales

FLORENT LATRIVE, QUENTIN GIRARD ET BAPTISTE BOUTHIER 20 NOVEMBRE 2014



[...] Démographie, croissance économique, chômage [...]: Libération décrypte les forces et faiblesses des futures nouvelles régions françaises.

jeudi 20 novembre 2014

Une seule éolienne détruit l’impôt sur le revenu de 6 000 foyers

Publié le 13 octobre 2010 dans Environnement

Comment une niche fiscale détruit son propre objectif






Une seule éolienne détruit l’impôt sur le revenu de 6000 foyers, révèle cette étude réalisée avec le concours de l’Association de développement et de rayonnement économique de la montagne bourbonnaise (Adermob), et celui du Collectif Allier citoyen.

Transition énergétique: Les Français vont passer à la caisse !

Publié le 28 octobre 2014 dans Matières premières et énergie


Les éoliennes et le solaire photovoltaïque vont conduire la France vers le chaos énergétique et financier.
Par Michel Gay.




Éolien: Le coup de la pale ?

Publié le 12 octobre 2014 dans Environnement




Avec la complicité de l’ADEME et des DREAL, le territoire français est devenu un eldorado pour les promoteurs de toutes sortes.


Par Thierry Levent.

Je suis agriculteur et j’ai signé une promesse de bail emphytéotique... AIDEZ-MOI

Écrivez à Monsieur Jean François BERNARD ( Pengan, 56580 Bréhan) afin de le soutenir et signez sa pétition - ICI
Je suis agriculteur et j'ai signé une promesse de bail emphytéotique fin juillet 2009 valable 5 ans.

mercredi 19 novembre 2014

Le projet fou du Canada pour exporter son pétrole par l’Arctique

ANDREA BAROLINI (REPORTERRE)
mercredi 19 novembre 2014










Mardi 18 novembre, le Sénat états-unien a rejeté l’autorisation de l’oléoduc Keystone, qui est censé acheminer vers le Texas le pétrole des sables bitumeux du Canada. Celui-ci cherche désespérément à exporter cette huile ultra-polluante. Dernière idée folle : un gigantesque oléoduc de plus de 2.400 km, vers l’océan Arctique, à destination de l’Europe.


Si le Jura avait élevé des chèvres plutôt que des béliers...




Il y aurait moins de moutons... Et nous le savons, le mouton n'a pas choisi sa condition de mouton, alors que l'Être Humain.....



Publié par voisine d'éoliennes industrielles 






php

mardi 18 novembre 2014

Arrêtons d’enseigner la liberté à l’école ! Ne devrait-on pas, afin d’être en phase avec la réalité que montrent les gens au pouvoir, apprendre aux enfants l’appât du gain, l’art du mensonge, le refus du doute, le goût du pouvoir, la supériorité de l’oligarchie sur la démocratie ?

FRANÇOISE VERCHÈRE
mardi 18 novembre 2014
http://www.reporterre.net/






Changeons les programmes scolaires ! Après le drame du barrage de Sivens, face à la violence des gouvernants, à quoi bon enseigner aux jeunes Gary, Camus, Voltaire..., ces auteurs prônant la liberté et le respect de la vie ? Ne devrait-on pas, afin d’être en phase avec la réalité que montrent les gens au pouvoir, apprendre aux enfants l’appât du gain, l’art du mensonge, le refus du doute, le goût du pouvoir, la supériorité de l’oligarchie sur la démocratie ?

lundi 17 novembre 2014

Le désastre humain, économique et technique des énergies renouvelables.

En ce début novembre 2014, la conjugaison de plusieurs événements met désormais les politiques devant une responsabilité écrasante qu’ils risquent de payer très cher, jusqu’au lynchage. La communication les incitait à séduire les verts et les milieux écologistes en leur agitant sous les yeux des symboles d’énergies renouvelables. Ces milieux écologistes vont sans doute devenir les pires ennemis de la politique de transition énergétique en découvrant qu’on les a trompés et roulés dans la farine à des fins politiciennes.

Quelles régions françaises produisent le plus d’énergie éolienne ?

Comment faire évoluer notre mix énergétique ?
Publié le 25 septembre 2013





Au 30 juin 2013, la France disposait sur son territoire de 1.164 installations éoliennes terrestres raccordées au réseau électrique. Ce recensement désigne toutes les installations, de la micro-éolienne aux plus grands parcs. Décryptage des régions les plus riches en éoliennes, de celles qui le sont moins et de la progression de l’énergie éolienne en France.

Surhumain ! Ils relèvent le défi de réduire leur consommation d’énergie de 8 % !

HABITAT DURABLE
lundi 17 novembre 2014
http://www.reporterre.net/




Depuis 2008, Familles à énergie positive est un défi ludique regroupant plus de 40.000 personnes afin de sensibiliser à notre impact sur le climat. Grâce à des éco-gestes très simples, les participants doivent réduire de 8 % leur consommation d’énergie. Et ça marche ! Prêts à relever le défi ?

dimanche 16 novembre 2014

Contre les éoliennes industrielles dans les campagnes, la bataille ne fait que commencer

COMMUNIQUÉ DE PRESSE


Alle dans le Jura, Daillens et Oulens-Échallens dans le canton de Vaud disent NON aux éoliennes industrielles
L'efficience énergétique d'abord!
Le fossoyage de nos régions peut attendre!

Parc Vannier-Amance:Tract n°9 : Les éoliennes, une mauvaise réponse à une bonne question!!

« Là où la volonté est grande, les difficultés diminuent».

Les chers corbeaux délicieux

Si malheureusement, notre région Champagne Ardenne n'est pas attractive pour les hommes et les femmes (la seule région de France à perdre des habitants (RCA mag., automne 2014), elle l'est pour les industries du nucléaire (Bure), de l'éolien (1ere région française en MW éoliens installés) et du pétrole. En effet, «la cerise sur le gâteau», son sous-sol serait porteur de gaz, de gaz de schiste et de pétrole. La boucle est bouclée. 



Seigneur, quand froide est la prairie,
Quand dans les hameaux abattus,
Les longs angélus se sont tus...
Sur la nature défleurie
Faites s'abattre des grands cieux
Les chers corbeaux délicieux
Les chers corbeaux délicieux.


Extrait de la chanson «Les corbeaux» Léo Ferré.
http://www.leo-ferre.com
Source : La Voix de la Haute Marne : 15 juin 2012




14° congrès International sur les sons de basses fréquences, les vibrations et leur contrôle

9 au 11 juin 2010 Aalborg Danemark


Famille vivant près d'éoliennes:
faisant suite à la présentation de 2007.

Nuno A. A. Castelo Branco Teresa Costa e Curto João Pedro da Costa Luisa Mendes Jorge Júlio Cavaco Faísca Luis Amaral Dias José Martins dos Santos Egas Moniz et Mariana Alves-Pereira


Étude étayée par la thèse de Teresa Costa e Curto pour la partie vétérinaire.
Cette étude a permis la décision de la Cour Suprême du Portugal, 30 mai 2013 DecisionNo. 2209/08.0TBTVD.L1.S1, ordonnant le démantèlement des éoliennes.




Sommaire


En 2007 , lors de la 2e Conférence internationale sur les bruits éoliens qui s'est tenue à Lyon, France, l’émergence d’une pathologie induite, semblable à la maladie vibroacoustique (VAD ), a été montré dans la famille R. , exposée aux bruits basse fréquence (LFN) générés par 4 éoliennes installées à proximité ( 300-700 m ) de leur maison. Nous en présentons ici le suivi.

samedi 15 novembre 2014

Debout! «Chevaliers Jedi» contre l'«Étoile de la Mort» de l'éolien

Les promoteurs éoliens et une majorité d'élus (es) complices ont établi la carte de la conquête de notre espace haut marnais.
J'en appelle à tous les «Chevaliers Jedi» qui veulent préserver leur santé, leur cadre de vie et leur patrimoine à bâtir des points de RÉSISTANCE.

J'appelle toutes les RÉSISTANCES à communiquer entre elles et à mutualiser leurs moyens.

«L'UNION FAIT LA FORCE et QUE LA FORCE SOIT AVEC NOUS!»



Santé, des mesures optiques contre le bruit

Publié le 15 novembre 2014 dans Environnement

Ce 12 novembre, le gouvernement a annoncé son troisième « Plan National Santé Environnement ».

Par Jean-Pierre Riou





Le gouvernement vient d’initier le troisième « Plan National Santé Environnement 2015/2019 » (PNSE) annoncé en conseil des ministres ce 12 novembre. Première nommée de ses mesures phares, la lutte contre le bruit. Dans sa présentation de ce plan, Ségolène Royal considère que « le bruit est le 2ème facteur environnemental de dommages sanitaires : troubles auditifs, pertes de sommeil, anxiété, risques cardiaques, stress dangereux pour les femmes enceintes, déconcentration scolaire des enfants, irritabilité et agressivité. 86% des Français déclarent être gênés par le bruit (de la circulation, du voisinage  ».

vendredi 14 novembre 2014

Les infrasons des éoliennes sont insupportables, nocifs ou l’intérêt d’un lobby avant l’intérêt du pays

http://www.metamag.fr/metamag-2441-Les-infrasons-des-eoliennes-sont-insupportables-nocifs.html





Claude Brasseur*
le 11/11/2014

De plus en plus agressif, le lobby éolien va jusqu’à nous parler de « milliers d’emplois créés grâce à l’installation d’éoliennes ». Manœuvre destinée à nous faire oublier leur prix ? Leur inutilité ? Leur nocivité ? La pollution qu’elles créent directement ou indirectement ? Les lobbies se moquent pas mal du citoyen à plumer ! Alors que le Québec est noyé dans l’électricité de ses gigantesques barrages, il construit des quantités d’éoliennes… éoliennes fournissant de manière aléatoire un courant impayable, inutile. L’escroquerie est grosse. Un exemple de cette convoitise jointe à une indifférence crasse me choque particulièrement. Il s’agit des infrasons générés par les éoliennes et qui augmentent avec l’augmentation de leur dimension et puissance.

Parc Vannier-Amance: Fayl Billot; Broncourt; Pierrefaîtes; Montesson; Poinson les Fayl; Pressigny : Au sacrifice!

À lire l'article de La Voix de la Haute Marne, notre Communauté de communes Vannier Amance avec à sa tête son président, travaille sur un axe de développement du tourisme vert. Cette mise en valeur de nos atouts (paysages, espaces, patrimoine, etc.) est une excellente nouvelle. Mais..... Ce développement  ne concernerait que le nord de notre territoire (Laferté sur Amance, Soyers, Varennes, Laneuville, Damrémont, Coiffy le Bas et le Haut, etc.) et... serait financé par les impôts perçus sur les éoliennes du parc Vannier-Amance.

jeudi 13 novembre 2014

Suisse: Industrie éolienne corruption massive


Arrestations et perquisition dans l’affaire des Services Industriel de Genève (SIG)




Par Fedele Mendicino. Mis à jour à 07h17
http://www.24heures.ch/suisse/arrestations-perquisition-affaire-sig-geneve/story/13245411




Question du Sénat: Protection des conseils municipaux contre les manœuvres de gros promoteurs éoliens


Posté dans:Politiques & éoliennes|By: Jean |8 novembre 2014



M. Jean Germain appelle l’attention de M. le ministre de l’intérieur sur les délibérations que des promoteurs de parcs éoliens industriels font voter, avant toute autre démarche, par des conseils municipaux et aux termes desquelles ceux-ci émettent un avis favorable de principe sur le projet présenté, accompagné souvent de ce qui s’apparente à une déclaration d’exclusivité au profit de la société qui a fourni le modèle de délibération, voire à un engagement à faire évoluer leurs documents d’urbanisme pour y intégrer le projet de parc éolien.

Accord Chine-USA sur le climat : une avancée historique ?

Publié le 13 novembre 2014 dans Environnement

Que peut cacher cet accord passé entre les deux plus gros pollueurs au monde ?
Par Jean-Pierre Riou.




Éoliennes, sauve-planète ou piège écologique ?

Publié le 31 juillet 2013 dans Environnement

Les éoliennes pourraient avoir l’effet hautement pervers d’attirer les espèces, qu’elles déciment : rapaces, hirundinidae et chauves-souris.

Un article du Conseil Mondial pour la Nature et de Save the Eagles International.




Comment faire taire en moi la beauté du monde?



LE PLUS GRAND DANGER, C'EST LA PASSIVITÉ!
Envambons-nous, rompchons les tables, rônions tels les chiens et nioquons ces massacreurs de notre authentique territoire!

(Rassemblons-nous, renversons les tables, grognons tels les chiens et mordons ces massacreurs de notre authentique territoire).




mercredi 12 novembre 2014

À consommer sans modération

Suite à l'annulation de son projet près de Verdun, Charles Lhermitte revient pour Actu-Environnement sur la radicalisation du mouvement anti-éolien et les difficultés que rencontre sa filière.

Une source d'informations et un «régal d'encouragements» à poursuivre la lutte sur le slogan : ZÉRO ÉOLIENNES. Savourez!

mardi 11 novembre 2014

Des nouvelles de nos amis (es) suisses de Saint-Brais

À moins de 3H00 de route de chez nous par la RN19 puis l'autoroute A16, un petit village d'irréductibles résistent contre l'«Empire éolien» associé aux «chefs des villages» du territoire. En soutien. Amicalement.

lundi 10 novembre 2014

Tout cela nous laisse rêveurs

Pendant que nous nous battons contre l'arrivée de 29 aérogénérateurs de 180 m de haut chacun, encerclant nos villages, accélérant la «mort» de notre territoire «AUTHENTIQUE», d'autres, du côté d'Auberive, font la «fine bouche» à l'idée d'accueillir le Projet de Parc National des forêts de Champagne et Bourgogne. Pour sûr, qu'à tout prendre, nous ferions volontiers l'échange :  À vous les aérogénérateurs et à nous le Parc National. De plus, un nouveau projet porté par l'association Arthen http://www.arthen-tarpan.fr, envisage «la réintroduction d'un cheval semi-sauvage, le tarpan», dans un cadre environnemental, pédagogique et touristique. 
Tout cela nous laisse rêveurs

Climat: Urgence et précipitation, du choix des cibles au choix des armes

Publié le 10 novembre 2014 dans Non classé

R. Pachauri, président du GIEC a été reçu par le gouvernement. Pour le ministère de l’Écologie, « il est encore temps d’agir ».

Par Jean-Pierre Riou





dimanche 9 novembre 2014

Éoliennes: Quand l'armée met son veto

JT 20h jeudi 6 novembre 2014

L'armée dispose d'un droit de veto concernant l'installation des éoliennes. Un droit de veto dont elle use de plus en plus souvent. Une équipe France 2 fait le point


Quelque part en Corrèze des associations luttent


Tous nos adhérents et amis:
vous trouverez ci-joint le courrier de Cathy Donnedevie , adhérente chez-nous ,
merci de lui témoigner votre soutien, , courrier sms ,mails,
agirpourleplateaudesetangs@orange.fr




Nous nous associons à son combat et sommes totalement solidaires.

Tout cela n'arriverait pas si les principes élémentaires de la démocratie n'étaient piétinés en permanence par les affairistes de tous poils .....

Éolien - emploi: Ça ne crée pas, çà détruit!

http://lemontchampot.blogspot.fr/


Les emplois verts liés aux éoliennes sont en moyenne de 0.23/MW en phase exploitation (0.55/MW pour la région Champagne Ardenne / 400 emplois : 731 aérogénérateurs ; source : le Serca, semestre 2014, étude publiée en octobre 2014) contre 1.20 dans à peu près toutes les autres filières, soit 5 fois moins..


samedi 8 novembre 2014

Éolienne de pignon ou éolienne à pognon ?



Comme leurs grandes sœurs, les éoliennes particulières «sont des installations dangereuses et totalement improductives» 

03 AVRIL 2013 | PAR GREENKRAFT EXPERTISE

Les deux mécanismes qui provoquent le gaspillage des terres agricoles

JEANNE SÉZANNE
samedi 8 novembre 2014







Depuis trente ans, le désastre de l’artificialisation forcenée des terres sévit en France, recouvrant chaque jour un peu plus le pays de parkings, centres commerciaux, Center parcs ou autres autoroutes... Un phénomène dont la cause peut se trouver dans deux mécanismes de niveau local rendant impossible son arrêt ou son ralentissement. Décryptage.

Combien d'éoliennes faudrait-il installer en France pour produire la totalité du courant consommé ?


Pourrait-on alimenter la France en électricité uniquement avec de l'éolien ?

première version : juin 2000 - dernière modification : juillet 2014
site de l'auteur : www.manicore.com - contacter l'auteur : jean-marc@manicore.com



***



Le propre des calculs de coin de table, c'est qu'ils aident à fixer des ordres de grandeur, même quand il n'ont pas vocation à s'appliquer à la réalité. Le calcul qui suit est évidemment réalisé dans cet esprit, puisque personne ou presque n'envisage de recourir uniquement à l'éolien pour alimenter un réseau électrique. Mais comme ce mode de production électrique est souvent présenté comme idéal, à tel point qu'il n'y a quasiment pas une publication sur le "développement durable" qui ne comporte une éolienne en page de couverture, il m'a paru intéressant de faire quelques additions et multiplications liées au potentiel de cette source de production électrique (laquelle électricité représente 40% de la consommation d'énergie primaire dans le monde, donc il reste quelques bricoles à côté !). Et l'exercice auquel je me suis livré ici est de voir ce que cela signifie de "pousser cette production à son maximum".

vendredi 7 novembre 2014

Principe de précaution: Absence de preuve ou preuve d'absence?


"Santé Canada"vient de publier une étude sur les liens entre la proximité d’éoliennes et la santé.

Son interprétation sera publiée courant 2015 après validation par la communauté scientifique.
"Santé Canada" donne accès aux résultats de cette enquête


On nous parle du projet de la ferme Vannier Amance et ...de l'éolien

voixdelahautemarne.fr


Qu'apprend t-on à la lecture de cet article?

Pour ceux qui suivent de près l 'avancée du projet de la ferme éolienne Vannier Amance, pas grand chose de nouveau et en ce qui concerne l'environnement de l'éolien en général, rien que du vieux.

Pour ceux qui suivent «d'un peu plus loin», c'est plus intéressant. En effet, il nous est confirmé que « la Champagne Ardenne est devenue la n°1 en matière de production d'énergie éolienne» et que « la Champagne Ardenne n'est par ailleurs que 9eme au classement des emplois indus par l'activité éolienne (400 emplois selon la filière)» chiffre d'octobre 2014. 


Calculons: Éoliennes installées: 731 (premier semestre 2014, chiffres publiés en octobre par la filière) / créations d'emplois indus: 400..... Résultats: 400 / 731 =  0.55 emploi de créer par éolienne


Où est le «gisement d'emplois» tant vanté par la majorité de nos élus de la Communauté de communes Vannier Amance (CCVA) et plus particulièrement par le premier d'entre eux?


Il nous est également confirmé que «reste qu' à un moment, l'implantation d'éoliennes peut dissuader la vente de maisons, faire chuter le prix et aussi freiner l'activité des acteurs touristiques» En clair, la présence d'éoliennes est synonyme de: 



Le Président de la CCAV met en avant cet été (comme c'est charmant) «les retombées économiques du projet Vannier Amance estimées à 600 000 euros par an, une bouffée d'oxygène à un nécessaire développement économique».

En faisant cette analyse, le Président ne manque pas d'air. 


Que représenterons ces 600 000 euros, si le montant s'avère exacte, face aux pertes annoncées pour chacun d'entre nous?  


Alors que :


  • Lui, comme nous, sait que le développement économique ne passe pas par l'implantation d'un parc éolien, au contraire («Je me présente: Jean Marty, agriculteur à la retraite sur la commune de Vezins» http://augustinmassin.blogspot.fr/2014/08/je-me-presente-agriculteur-la-retraite.html , (« Les éoliennes violent la France rurale» http://augustinmassin.blogspot.fr/2014/08/par-pascale-debord-ingenieur-agronome.html)
  • Lui, comme nous, sait que courant année 2017, les communautés de communes se «marieront» pour atteindre la taille «critique» de 20 000 habitants (loi NOTre). 
  • Lui, comme nous, sait que la ville mère ne sera plus Fayl Billot (Langres?) et que les retombées économiques seront au bon vouloir des nouveaux dirigeants de la nouvelle communauté qui n'auront aucune obligation de «reversement» pour les communes impactées (Fiscalité Professionnelle Unique (FPU): Répartition impôts éoliennes : 70% CC et 30% département). 
  • Lui , comme nous, sait qui portera la responsabilité d'une mort annoncée de nos villages!



 Mais en 2017, que seront-ils devenus?



Vous avez aimé la petite maison dans la prairie? Pas sûr que vous apprécierez la petite maison dans la zone industrielle.




LE PLUS GRAND DANGER, C'EST LA PASSIVITÉ



JE M'INFORME! JE SOUTIENS! J'AGIS!




nmnj

Moderniser le réseau électrique à haute tension français coûtera 15 milliards

la tribune.fr (avec AFP) | 06/11/2014
http://www.latribune.fr/

100 millions d'euros seront consacrés aux systèmes d'information et de télécommunications qui rendent le réseau "intelligent". (Crédits : reuters.com)



Une grande partie de cette somme, étalée sur 10 ans, permettra de répondre au développement des énergies renouvelables. Quelque 400 millions d'euros par an seront nécessaires pour le renouvellement des équipements.

Électricité: L'Espagne se plaint du protectionnisme français

(CréditsReuters) la tribune.fr | 21/10/2014, http://www.latribune.fr/






Madrid se plaint de gaspiller ses énergies renouvelables faute de débouchés. L'Espagne estime que la France cherche à protéger son industrie nucléaire en refusant de laisser passer des pylônes à travers la chaîne des Pyrénées.

Fais dodo Colas mon p'tit frère, fais dodo t'auras du lolo!





jeudi 6 novembre 2014

Nouveau projet dans la région mais vieille connaissance aux commandes

Attention! un vol d'oiseaux de mauvaise augure est signalé en direction des communes d'Avelanges, Crecey sur Tille, Marey sur Tille, Selongey et Villey sur Tille. Il serait composé de 23 spécimens d'une puissance totale de 69 MW avec comme chef de bord la société SASU Énergies Entre Tille et Venelle dont le siège sociale est situé 65, rue Kléber - 75116 Paris.

« Nous obtenons un crédit d'impôt si nous construisons beaucoup de parcs éoliens. Voilà la seule raison de les construire. Ils ne font pas de sens sans le crédit d'impôt ». Ce sont les paroles de Warren Buffett* (source : Ex-Rép. Istook: l'énergie éolienne un copinage capitaliste cadeau Newsfront Sean Piccoli 23 Octobre 2014)

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'impact sanitaire des éoliennes sans oser le demander à votre promoteur,

Posted: 06 Nov 2014 02:46 AM PST

La France est en retard, nous dit on, sur le développement éolien.
Son appareil législatif est en pleine mutation pour combler ce retard et brûle les étapes en mettant à mal des dispositions qui avaient vocation à protéger l'environnement.
Sacrifiant paysages et espèces protégées, riverains d'éoliennes y compris.
Développement éolien d'abord!

Élus locaux: La clef du Paradis ou...de l'Enfer

Encore des exemples pour démontrer combien le rôle de nos élus locaux est décisif dans l'implantation ou non d'un parc éolien. 




Nouvelles d'ailleurs: Les bretons debout contre le vent!



Stoppons le saccage de la baie de St-Brieuc par une usine de 62 éoliennes



Cap Fréhel, GARDEZ Les CAPS http://gardezlescaps.org était au rendez-vous de la Route du Rhum




EOLIENNES…NON

Des paysans créent leur propre supermarché

SOPHIE WAUQUIER (CAMPAGNES SOLIDAIRES)
jeudi 6 novembre 2014








Une douzaine de paysans a ouvert en août un point de vente collectif près de Lille, Talents de ferme. Pour vendre leurs produits, bien sûr, mais aussi pour s’opposer aux dérives marketing d’un avatar commercial local détournant la notion de circuits courts.

Un mercredi soir à Vitrey

Comme nous leur avions promis, un grand nombre des membres du Collectif sont venus soutenir l'association Souffle Citoyen lors de la réunion d'information organisée à la mairie, par les élus locaux et la société Global Wind Power France, porteuse du projet .

mercredi 5 novembre 2014

Les échecs (très) coûteux de la transition énergétique

Jean Pierre RIOU le 2 mai 2014

Institut de Recherches Économiques et Fiscales « Pour la liberté économique et la concurrence fiscale »









Une consultation publique vient d’être organisée afin d’obtenir un avis sur la pertinence des différents axes de l’avant-projet de transition écologique. La protection de la biodiversité apparaît comme prioritaire, son respect étant la condition même de notre survie. Mais les conséquences sanitaires de l’activité humaine, liées à l’agriculture ou à l’industrie doivent faire l’objet de toutes les attentions.

En effet, le coût et les conséquences économiques prévisibles de chaque moyen retenu doivent être systématiquement comparés aux effets attendus. C’est ainsi que les incitations financières aux agriculteurs semblent s’imposer comme moyen prioritaire, afin de limiter l’emploi des produits phytosanitaires, les arrachages de haies, ou certaines méthodes de culture.

Enfin, la recherche doit être privilégiée afin de permettre d’optimiser aussi bien la production que la consommation- dans tous les domaines, dont celui bien entendu de l’énergie. L’avant-projet de la Stratégie nationale de transition écologique proposé repose en conséquence sur des constats, tout en mettant en lumière aussi des hypothèses ambitieuses de développement.

Dans ce contexte, les éoliennes représentent le symbole de cette transition. Pourtant, avec l’expérience on peut pointer les nombreuses failles de cette politique énergétique, elle-même de plus en plus dépendante de l’énergie éolienne.


Le péché originel: Une production intermittente


Le vice originel des éoliennes, qui apparaît dans l’irrégularité de leur production, est responsable du triple échec de la politique énergétique européenne, sur le plan de la sécurité d’approvisionnement, de la maîtrise des coûts et de l’impact environnemental. Ce triple échec a été largement dénoncé par les principaux énergéticiens européens, tandis que ses conséquences économiques éveillaient l’attention de tous les observateurs : Cour des Comptes, Commissariat Général à la Stratégie et à la Prospectives (CGSP), et même la Commission Européenne.

L’obstination à dépenser plus encore dans des tentatives aléatoires de stockage, de restructurations ruineuses du réseau, ou dans l’introduction de « compteurs intelligents », avec l’espoir d’imposer à la consommation les intermittences de production, semble liée à la conviction que les énergies de demain seront hypothétiques. Le comble du paradoxe en est de devoir subventionner les énergies thermiques, dont le charbon lui même, pour compenser cette irrégularité.

Il est dommage de feindre d’ignorer les réponses des technologies émergentes, telles, par exemple celles qui reposent sur la force de la houle, ou la fusion du thorium, qui laissent entrevoir un tout autre avenir. Le thorium, en effet, est la source d’une énergie quasiment inépuisable, sans risque de réactions en chaîne, qui permet en outre de brûler les déchets de nos centrales nucléaires conventionnelles; son principal « défaut » étant justement de ne permettre aucune application militaire, car toutes les réactions s’interrompent dès qu’elles ne sont plus entretenues par un bombardement de neutrons.

La solution la plus prometteuse la plus prometteuse, les réacteurs à sels fondus, permet d’obtenir 200 fois plus d’énergie avec un kilo de thorium qu’avec un kilo d’uranium.

Ce thorium présente l’avantage d’être bien plus abondant que l’uranium. Et on le trouve en quantité suffisante pour fournir l’humanité en énergie pendant plusieurs milliers d’années. De plus, la Bretagne - en recèle d’importants gisements.

De son côté, la Chine, leader de cette technologie, - et bien décidée à en obtenir le brevet, a lancé un programme ambitieux de 25 ans.

Le premier ministre chinois, en effet, Li Keqiang vient de déclarer, le 5 mars dernier, sa décision d’accélérer sa course et d’en raccourcir le délai à 10, et non plus 25 ans.

Il est navrant de constater ainsi que la recherche dans ce secteur d’avenir, qui constituait un pôle d’excellence français, a été abandonné depuis, non pour des raisons techniques, mais idéologiques !

À l’occasion de la visite d’État en France, du 25 au 28 mars, du Président chinois, Xi Jinping, des accords ont été conclus, notamment avec EDF, pour une coopération et un transfert de technologies, qui semblent s’attacher à développer là-bas des applications que l’on abandonne ici. Ainsi on permet à la Chine de maîtriser cette technologie qui sera apte à disqualifier nos compétences nucléaires, bien avant que l’on - ait découvert comment résoudre les problèmes liés à l’irrégularité de nos moulins à vent !

Dans ce contexte, en réponse aux inquiétudes liées au climat et à notre expérience de développement des énergies renouvelables d’un quart de siècle, la Commission européenne vient de recentrer la priorité sur les réductions de CO2. À l’évidence, cette préoccupation ne peut concerner les centrales françaises, dont 90% de la production est exempte de CO2.

Face à ces données, il apparaît déjà que des sommes disproportionnées ont été engagées dans le secteur de ces énergies renouvelables, comme dans les moyens possibles de prendre en compte leur intermittence ; le CGSP estimant à juste titre que la poursuite des objectifs à atteindre avait été confondue avec celle des moyens, dans la mesure où ceux-ci se sont révélés d’une totale inefficacité.


Chômage et compétitivité, les dommages collatéraux des énergies renouvelables


Les hypothèses en termes d’emplois et de compétitivité ont en conséquence été démenties.


De nombreuses études prévoyaient l’impact négatif du développement des énergies renouvelables sur l’emploi, sur le coût de l’énergie, ou sur la précarité des plus démunis, telles celles de l’Universidade Rey Juan Carlos, de Beacon Hill Institute, de Gordon Hughes, ou de l’Instituto Bruno Leoni.

L’étude de l’Universidade Rey Juan Carlos, par exemple, considère que chaque MW renouvelable, installé, détruit 5.28 emplois, tandis que celle de Beacon Hill Institute a relevé les erreurs économiques des études qui prétendaient le contraire.


En France, la Cour des Comptes a sévèrement stigmatisé le manque d’expertise de l’État en ces termes : « Alors qu’il engage la collectivité sur des sujets financièrement très lourds, l’État s’est insuffisamment organisé pour disposer des données de base indispensables à la conduite de la politique en faveur des énergies renouvelables».

Ce qui n’empêche personne de lancer avec conviction des imprécations sur les mérites de la « croissance verte », les élus attendant de la sorte les retombées fiscales d’une manne qui coûte pourtant dix fois plus cher au contribuable/consommateur.

Mais, il y a plus grave: les 20.4 milliards d’euros de taxe EEG (taxe pour les énergies vertes, Ndlr) payés par les allemands, en 2013, pour le surcoût de leurs énergies renouvelables, donnent la mesure de la partie de poker engagée sur des technologies, dont on ignore pratiquement la viabilité de développement à envisager; en exemples, les perspectives, peu encourageantes, de l’actuelle technologie de stockage et de réalisation des interconnexions nécessaires, qui jouent en la défaveur de ces énergies.

En France, la délibération du 9 octobre 2013 de la CRE (Commission de Régulation de l’Énergie) a relevé 3 018 milliards d’euros de charges dues aux énergies renouvelables en 2013...

La prévision de cette Commission dans le même tableau est de 3.722 Md€ pour 2014, que les ménages, même les plus modestes, devront acquitter en tant que consommateurs/contribuables. Cette prévision pour 2014 correspond donc à une augmentation des surcoûts de 23.3% en un an !

Au moment où tout se met en place pour accélérer ce développement, on peut déjà constater qu’à en juger seulement sur la progression actuelle, cela donnerait 4 589 Md€ en 2015, 5 658 Md€ en 2016 et 6 976 Md€ en 2017.

Bien que nous n’en soyons pas encore dans la situation critique allemande, - force est de constater que notre coût d’ici à 2017 s’en élèverait donc à 20 945 Md€ d’euros. Mais, faut-il le rappeler que la date de 2017, est justement celle d’une prévision d’économie de 50 milliards d’euros annoncée par le gouvernement !?


Pour toutes ces raisons, le texte intitulé : « Cadre d’action en matière de climat et d’énergie pour la période comprise entre 2020 et 2030 », publié le 24 janvier 2014 par la Commission européenne, qui recentre la priorité sur les réductions de CO2, n’est pourtant pas contraignant vis à vis des objectifs des États en matière de développement des énergies renouvelables; cette évolution devant permettre de tenir compte de la spécificité de chaque État dans la poursuite de leurs objectifs communs, sachant que la réduction des émissions en est le but ultime, tandis que le maintien de la stabilité du réseau en est la condition indispensable.

Comment ne pas comprendre que la responsabilité de la France, dont la production d’électricité est exemplaire en terme- d’émissions de CO2, comme de sécurité et d’approvisionnement, serait de renforcer son rôle stabilisateur dans le réseau européen, afin de permettre éventuellement aux nations les plus polluantes de produire plus propre ?

Or, le développement français des énergies renouvelables incapable de réduire son taux de CO2, ou encore de contribuer à l’effort commun par la stabilité de sa production, compromet par ses coûts chacun des autres axes de l’avant-projet de la stratégie nationale. Et ce, en particulier pendant cette période où la France doit restreindre drastiquement ses dépenses !

Cette course utopique est-elle bien raisonnable !?




nmnj

Offres d'emplois dans l'éolien



Les équipes d'installation de parc éolien ne sont jamais constituées de salariés locaux. Elles se composent de chefs de chantier, de techniciens, d'électriciens, de grutiers, de manutentionnaires, de monteurs, etc., itinérants, «on the road again». Voir le questionnaire (prérequis éolien) qui a pour titre : Suis-je prêt à travailler dans le milieu éolien?


Quand à nous, notre réponse est claire: Nous ne voulons pas «vivre dans le milieu de l'éolien!» 

Zéro éolienne!  


lundi 3 novembre 2014

Débat de Ludovic Grangeon (Collectif Allier Citoyen) face au Syndicat des Énergies Renouvelables : l’éolien trois fois trop cher !

Posté dans:Promoteurs & agents éoliens|By: Jean|2 novembre 2014


Ludovic Grangeon était l’invité de France Culture ce 31 octobre, sur le thème des éoliennes “Vents contraires sur le marché de l’air“, et était confronté à Damien Mathon, délégué général du Syndicat des Énergies Renouvelables (SER).

France et Suisse: Même combat


Tout va très bien, tout va très bien!





Où est le «chevalier blanc?»

Pour compléter le précédent article : «Projet Haut Vannier : réunion et composition de la Commission Départementale Nature Paysages et Sites (CDNPS)», voici des morceaux choisis d'une synthèse écrite sur la situation de l'éolien en France, intitulée : «LA FRANCE ENTRE LES MAINS DES PROMOTEURS ÉOLIENS !».


JE M'INFORME! JE SOUTIENS! J'AGIS!


Attestations juridiques du TGI de Montpellier, concernant l’impact des éoliennes sur la santé et la dévalorisation immobilière


Attestations juridiques, sanitaires et immobilières.



Le 17/09/2013 le TGI de Montpellier condamnait l’exploitant à démonter ses 5 éoliennes du parc de Boubers et ses 5 éoliennes du parc des Tambours
http://www.leparticulier.fr/jcms/p1_1550181/tgi-de-montpellier-du-17/09/2013-1er-chbre-section-a-n-11/04549-eolienne-permis-de-construire-trouble-de-voisinage

dimanche 2 novembre 2014

«Ne touche pas à mon pré!»

«NE TOUCHE PAS À MON PRÉ!»


Parc Vannier-Amance: DIRE NON PAR CARTES POSTALES


Après avoir récolté par pétitions aux alentours de 1 000 signatures de soutien pour dire NON AU PROJET VANNIER-Amance, je vous invite à poursuivre la contestation par le jeu des cartes postales :

samedi 1 novembre 2014

Les échos.fr: La transition énergétique est un leurre!

http://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-111498-la-transition-energetique-est-un-leurre-1048648.php?Ozsmg67heelSztx7.99

La transition énergétique est officiellement le moyen de contrer le réchauffement climatique. En réalité : son seul but est de camoufler la gigantesque corruption financière qui prévaut en matière d’énergies renouvelables.
Arnaud Casalis / Praticien du conseil en organisation et en finances | Le 01/10

Parc Vannier-Amance: Réunion et composition de la Commission Départementale Nature Paysages et Sites (CDNPS)

Après la parution du Rapport du commissaire-enquêteur («Donnons un avis favorable au principe d'installation et d'exploitation du dit parc, avis assorti de 4 réserves et 3 recommandations....» ), l'État passe à l'étape suivante: La Commission Départementale Nature, Paysages et Sites (CDNPS). 

3 000 personnes à Amiens pour faire le procès de l’industrialisation de l’agriculture


JULIE LALLOUËT-GEFFROY (REPORTERRE)
mercredi 29 octobre 2014








Les neuf inculpés de la confédération paysanne étaient hier dans le box des accusés au tribunal d’Amiens. Devant le palais de justice, plus de 3 000 personnes sont venues de toute la France pour les soutenir mais aussi pour faire le procès d’un modèle agricole, celui qu’incarne la ferme des mille vaches, implantée à Drucat, près d’Abbeville, dans la Somme. Dans le tribunal, les prévenus ont été condamnés à des peines de sursis et des amendes.

Enfin un cimetière écologique !


FLORA CHAUVEAU (REPORTERRE)
samedi 1er novembre 2014





Le cimetière écologique de Souché, à Niort, est écologique. Ici, pas de lourde pierre tombale en granit ni de fleurs en plastique. C’est un coin de nature où tout a été pensé pour préserver l’environnement dans le plus grand respect du défunt.