samedi 31 janvier 2015

Parc Vannier-Amance: Décision du Préfet

Source: Le JHM, samedi 31 janvier 2015.
http://www.jhm.fr/


Voilà, Monsieur le Préfet a tranché: Le Parc Vannier-Amance a été validé avec l"implantation de 17 éoliennes de 182 mètres de haut chacune.

vendredi 30 janvier 2015

Parc Vannier-Amance: Lettre à la Préfecture

Faisant suite à la réunion de la Commission Départementale de la Nature, des Paysages et des Sites (CDNPS) qui s'est tenue le 27 janvier 2015, nous avons demandé par écrit (courrier joint) à la Préfecture, de nous communiquer l'avis émis par la dite commission et quelle était au final, la décision prise par Monsieur le Préfet.

Nous vous en donnons lecture.

Et soyez les bienvenus: Adhérer.


php

mercredi 28 janvier 2015

Lettre à Monsieur le Préfet de Haute Marne

À Monsieur le Préfet,

Dans quelques jours, quelques heures voire quelques minutes, vous allez prendre la décision de valider ou non le projet du parc éolien Haut Vannier (29 éoliennes de 182 mètres de haut chacune).


Il existe un lien entre les infrasons émis par les éoliennes et les plaintes de «sensations insupportables» éprouvées par les riverains

Communiqué de Presse
28 Janvier 2015





Une étude revue par des pairs met en cause la salubrité des éoliennes.

Il existe un lien entre les infrasons émis par les éoliennes et les plaintes de «sensations insupportables» éprouvées par les riverains.

Éoliennes: Le lobbying des promoteurs taclé par le Parlement

Prise illégale d'intérêt : réforme annulée - Rétablissement des ZDE - Indemnisation de l'atteinte au droit de propriété.
Par Louis Marin
Source:

On compte environ 4 200 éoliennes en service en France aujourd'hui.(photo : Shutterstock)

Depuis de nombreuses années les lobbyistes de l'industrie éolienne agissent de manière intensive afin de faire changer la loi et de supprimer progressivement les voix de recours des citoyens victimes des nuisances majeures des aérogénérateurs.

Traité commercial Tafta : Bruxelles consulte mais n’écoute pas

Tafta, TTIP, Tisa, Ceta… tels sont les acronymes barbares qui désignent des traités commerciaux en cours de négociation entre l’Union européenne, les États-Unis, le Canada ainsi que d’autres pays industrialisés. Opaques, absentes du débat public, ces négociations auront pourtant un impact sur nos vies quotidiennes.

Énergie, alimentation, système de santé, transport, protection de l’environnement, droit du travail, régulation de la finance… Autant de sujets qui sont potentiellement concernés par ces accords commerciaux. Car les grands groupes privés, grâce à leur puissance de lobbying et à la bienveillance de nombreux gouvernements, sont au cœur de ces négociations. Qu’en est-il des citoyens ?



mardi 27 janvier 2015

La plus mauvaise histoire belge

La plus mauvaise histoire belge, une fois, nous est contée sur youtube par Greenpeace Belgium http://www.greenpeace.org/belgium/fr. Anti- républicain en France, idiot en Belgique, il ne fait pas bon s'opposer aux «éoliens» ces temps-ci. Mais peut être est-ce là le signe d'une perte de sang froid. Quoiqu'ils pensent de nous, il faut qu'ils sachent que nous n'accepterons pas de nouveaux «maîtres», même Verts.

Parc éolien du Pays Jusséen: dernières nouvelles

L'enquête publique, c'est le moment «démocratique» offert par Monsieur le Préfet à la population pour lui faire croire qu'elle a son mot à dire et qu'elle peut infléchir la décision sur un projet éolien. 
Un bon petit diable à la fleur de l'âge,
La jambe légère et l'œil polisson,
Et la bouche pleine de joyeux ramages,
Allait à la chasse au POGNON.
Source: Georges Brassens; La chasse aux papillons, modification: PHP

Cadre éolien - Bruit des éoliennes en Wallonie: la plainte déposée au Parlement européen jugée recevable






Agence Belga , publié le 27 janvier 2015
http://www.rtl.be






(Belga) Une plainte déposée en janvier 2014 devant la commission des pétitions du Parlement européen contre les normes wallonnes de bruit des éoliennes a été jugée recevable, a annoncé mardi Olivier Janssens, porte-parole du comité de riverains du projet éolien avorté ABO Wind du Ridias, à La Bruyère et Gembloux.

Animaux enfermés, images interdites

BRIGITTE GOTHIÈRE ET CAROLINE LANTY
mardi 27 janvier 2015
Source: http://www.reporterre.net/





Le droit à la vie privée de l’exploitant agricole est un rempart juridique qui empêche la diffusion d’images dénonçant les conditions de vie des animaux. Mais les associations n’acceptent pas cette atteinte au droit à l’information, qui dénie la possibilité de dénoncer les dérives de l’agro-business.

lundi 26 janvier 2015

Une petite histoire de la profonde et abyssale niaiserie, de la moutonnerie sans limite, du suivisme labellisé et de la lâcheté ou de la bêtise.

René Riesel-Jaime Semprun — Catastrophisme, administation du désastre et soumission durable (Éditions de l'encyclopédie des nuisances, 2008)

Extraits 


Précisions linéaires


[...] L’extinction finale vers laquelle nous entraîne la perpétuation de la société industrielle est devenue en très peu d’années notre avenir officiel. Qu’elle soit considérée sous l’angle de la pénurie énergétique, du dérèglement climatique, de la démographie, des mouvements de populations, de l’empoisonnement ou de la stérilisation du milieu, de l’ artificialisation des êtres vivants, sous tous ceux-là à la fois ou sous d’autres encore, car les rubriques du catastrophisme ne manquent pas, la réalité du désastre en cours, ou du moins des risques et des dangers que comportent le cours des choses, n’est plus seulement admise du bout des lèvres, elle est désormais détaillée en permanence par les propagandes étatiques et médiatiques.

Éoliennes: Et si l'Unesco s'en mêlait

Commentaire: Encore deux exemples qui démontrent que les «éoliens» non que faire du patrimoine et de l'Histoire qui s'y rattache. Ils piétinent tout cela sans vergogne (avec la complicité d'élus «compétents») avec pour seul et unique objectif : Le profit!!!


Dans le cas présent, la somme des recettes fiscales avancée par les promoteurs est de 246 000€ par an. En réalité, nous savons par retour d'expériences, que le montant de l'impôt encaissé par les Communes, les Communauté de communes et le Département ne correspond en rien à celui espéré et de très loin(à la baisse). De plus, ces «milliers d'€» de recette doivent être mis en perspective avec le montant des pertes financières engendrées sur les autres secteurs d'activité (touristique, artisanat, immobilier, commerce de détail, etc.) par l'implantation d'un parc éolien. Curieusement et sauf erreur de notre part, ce genre d'étude de marché n'est jamais faite par nos «chers» et «compétents» élus. 



php




Publié le 08/01/2015
Énergie - Moussoulens (11)

Source: http://www.ladepeche.fr


Depuis l'année dernière, un mât de mesures a été installé sur la plaine de Moussoulens./ Photo DDM, archives, B.H.


L'association Environnement, Sports et Paysages attend aujourd'hui que les élus s'engagent contre le projet de création d'une ferme éolienne sur la commune de Moussoulens

dimanche 25 janvier 2015

Mauvaises nouvelles des étoiles

Commentaire: Quelques mauvaises nouvelles pour nous les défenseurs de la santé des hommes, des paysages et du patrimoine. Juste une piqûre de rappel pour ne pas oublier que la lutte contre ces «asperges» géantes est loin d'être terminée malgré les derniers succès enregistrés ces derniers mois. Notre engagement et notre détermination sans faille se doivent d'être présents partout où le danger menace. Nous savons que «le Phénix renaît toujours de ses cendres».

En avant toute.



                                                                                                                                  php

samedi 24 janvier 2015

Impôt locaux: La révision des bases de calcul qui pourrait faire exploser vos taxes

Par Aurélie Blondel publié le 31/12/2014, mis à jour le 06/01/2015
Source: http://votreargent.lexpress.fr/

Cinq départements vont expérimenter dès 2015 la révision des valeurs locatives des logements qui sert à calculer la taxe foncière et la taxe d'habitation. Qu'est-ce que cela va changer ? Faut-il s'attendre à une flambée de nos taxes locales ?




Getty Images/iStockphoto


vendredi 23 janvier 2015

Et l'avenir devint néolibéral

Mathilde Azérot, journaliste à Tremblay Magazine après être passée par Métro et Revue Territoires.


Extraits:

Le XXe siècle a vu émerger deux phénomènes aujourd’hui indissociables. L’avènement de l’expert et celui du néolibéralisme. Un tandem qui, à partir des années 1960, s’est emparé de l’avenir du monde.

jeudi 22 janvier 2015

Australie: Des élus et des fonctionnaires risquent d'être inculpés pour actes de torture, s'ils ne tiennent pas compte de la privation de sommeil prolongée due aux bruits produits dans l'environnement

Rapport public de la Fondation Waubra
Original en anglais
Source:http://fr.friends-against-wind.org/

Traduction :

Tous les fonctionnaires impliqués dans la recherche, l'évaluation et la régulation des bruits environnementaux ou qui donnent des conseils réglementaires dans ce domaine encourent à titre personnel le risque d'être accusés d'une faute criminelle grave par la loi australienne (basée sur les conventions et les accords internationaux des droits de l'homme) si leurs actions ou leurs décisions entraînent la privation prolongée de sommeil chez des habitants de communautés impactées par des bruits excessifs (1).


Dany Robert Dufour —vivre en troupeau…


«Dessine moi un mouton! Non, je préfère les LOUPS!


Dany-Robert Dufour est un philosophe français contemporain, professeur de philosophie de l'éducation à l’université Paris-VIII, et ancien directeur de programme au Collège international de philosophie de 2004 à 2010 et ancien résident à l'Institut d'études avancées de Nantes en 2010-2011.

Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Dany-Robert_Dufour


Extraits de l'article intitulé: 

Vivre en troupeau en se pensant libres

http://www.monde-diplomatique.fr/2008/01/DUFOUR/15491

[...] Et c’est bien d’ego qu’il s’agit, puisque les gens se croient égaux alors qu’en réalité, ils sont passés sous le contrôle de ce qu’il faut bien appeler le «troupeau». Celui des consommateurs en l’occurrence. Il faut que chacun se dirige librement vers les marchandises que le bon système capitaliste fabrique pour lui. La contrainte permanente à consommer doit être constamment accompagnée d’un discours de liberté; fausse liberté bien sûr, entendue comme permettant de faire «tout ce que l’on veut». Mais aujourd’hui, un nouvel agrégat social est né : «égo-grégaire». Il témoigne du fait que les individus vivent séparés les uns des autres, ce qui flatte leur égoïsme, tout en étant relié sous un mode virtuel pour être conduits vers des sources d’abondance. Les industries culturelles jouent ici un grand rôle : TV, Internet, cinéma, réseaux de téléphones portables, etc.

Éoliennes des monts de la Madeleine : Une première victoire



Posté dans:Département d'Allier & éoliennes |By: Jean |22 janvier 2015



Les monts de la Madeleine sont un massif montagneux situé au nord du Massif central qui culminent aux Pierres du Jour à 1 164 mètres d'altitude.

mercredi 21 janvier 2015

Éoliennes au Danemark: Quand les villes deviennent aérogénérateurs

La stratégie de l' extrême: La société Vattenfall achète les villages et les transforme en éoliennes, avec pour objectif les 250 Mw d' installation pour 2018-2019.




Kolby à Aalborg municipalité est rachetée par le géant suédois de l'énergie (Photo: Google Maps)

La société d'énergie suédoise Vattenfall à trouver la solution extrême pour implanter ses parcs d'éoliennes au Danemark: Acheter des villages entiers en milieu rural, les raser au sol et remplacer les bâtiments avec des éoliennes, rapporte Børsen.


Mette Korsager, qui est responsable de projets éoliens onshore de Vattenfall au Danemark, a déclaré au journal d'affaires que la stratégie était de rendre plus facile pour l'entreprise d'atteindre l'objectif d'installer 250 MW d'éoliennes au Danemark par 2018-2019. «Nous achetons généralement des fermes en mauvais état et nous les démolissons» dit-elle.

«Récemment, nous avons acheté la plupart d'un village pour faire un parc éolien»

En cela, nous aidons la région, selon Vattenfall.


Ce village est Kolby dans le nord du Jutland, et Vattenfall prévoit d'acquérir un total de 20 propriétés.

Korsager dit Børsen adopte la stratégie qui permet d'arriver à ses fins et de favoriser l'immobilier: «Nous résolvons le problème des biens invendables dans les régions périphériques» dit-elle.

«Nous résolvons le problème de voisins critiquant et s'opposant aux parcs éoliens, et nos accords avec les municipalités sur les installations d'éoliennes les aident en développement économiquement des zones sans intérêt». 

Source: The Copenhagen post http://cphpost.dk

Traduction: Google et php


php

mardi 20 janvier 2015

Amiante: L'épidémie pourrait durer encore 20 ans

Commentaire: Comparaison n'est pas raison, certes. Mais des études fort sérieuses et reconnues comme telles font part des risques évidents encourus par les riverains vivant à proximité d'éoliennes et de leurs effets sur la santé ( Évidences épidémiologiques des effets sanitaires des éoliennes, les Vues Imprenables). Pour l'instant, nos gouvernants font la sourde oreille au nom de leur progrès et de la croissance qui sera verte ou ne sera pas. Après nous le déluge? En attendant, le risque est grand de se retrouver dans vingt ou quarante ans avec une crise sanitaire de grande importance. Mais, tous ces personnages du «Roman de la France» auront, pour la plupart, désertés la «scène».

Bonne nuit et bonne chance

php


Audrey Vaugrente
Publié le 20 Janvier 2015



C’est une des crises sanitaires les plus suivies en France. L’amiante continue de faire des victimes près de 20 ans après son interdiction, avec 2 000 cancers déclarés chaque année.



Le secteur de la construction est particulièrement concerné par les cancers liés à l'amiante (John Badman/AP/SIPA)

Saint Brais, la verte...


Commentaire: Saint Brais et nous, même combat. Nous devons hurler à nos élus qu' UN MANDAT ÉLECTORAL N'EST PAS UN BLANC-SEING
*. Que sur les grands projets, de ceux qui bouleversent notre quotidien et ce, pour des années, nous voulons être ASSOCIÉS aux décisions et non pas seulement, «consultés». La démocratie est à ce prix.

*Blanc seing: Feuille blanche sur laquelle on appose sa signature et que l'on confie à quelqu'un pour qu'il la remplisse lui-même.
php

Saint-Brais la verte sans verbe






Sur les chemins de Compostelle, ou chercher ailleurs ce que l'on n'a pas su cultiver chez soi.

Ainsi donc, l'assemblée communale se déroule dans une espèce d'ambiance faussement décontractée. Il devrait y avoir une distribution de gants à l'entrée, parce qu' ici personne ne s'exprime avec confiance. On sent la peur de froisser, de provoquer une colère, de déplaire.

Les budgets sont votés sans aucun commentaire, de toute évidence personne ne les a lu. Au moment où il faut lever la main pour les approuver, les bras s'élèvent mollement puis redescendent, puis remontent pour les taxes, puis redescendent... Tous unis pour le meilleur et pour le pire et sans se poser de question.

Ah si! Parfois quelques courageux font des propositions. Hier soir on a parlé des pampers et de la taxe aux sacs. L'idée du citoyen était de proposer une indemnité aux jeunes parents plutôt que des sacs taxés gratuits. Avec cet argent ils pourraient ainsi financer des langes lavables par exemple ou en tous les cas choisir leur mode de fonctionnement.

Le conseil semblait complètement dépassé par cette proposition: "Oui mais... il faudrait que... On aurait dû... si on avait su... et patati et pa... ta... ta. Tout le monde dort avant la fin du débat.

L'excellente idée d'une citoyenne de demander un soutien à une fondation dont elle a entendu parler en bien, pour aménager un endroit agréable où pourraient jouer les enfants derrière l'école (il n'y a rien) a connu le même sort: Oui mais, et si.... on a déjà.... faudrait faire un dossier.... Si vous voulez faire le dossier, on a rien contre, après on verra...

Les économies d'énergie, on l'a déjà dit, cela ne les intéressent pas, c'est trop compliqué. Créer un groupe de travail pour réfléchir à des solutions pour optimaliser notre consommation d'électricité, bof... non ça sert à rien on perdrait notre bonus à la consommation.

Et toutes les petites étincelles qui essaient de se frayer un chemin devant ce conseil outrageusement sur la défensive et complètement à côté de sa fonction s'éteignent bien vite pour ne pas avoir l'air d'insister.

On ne parle même pas de la suppression des sections qui compliquent la vie communale et que l'on nous promet depuis des lustres, à chaque séance la question est posée: "Et alors c'est pour quand cette fusion interne?" Le maire reste incapable de répondre, même de dire si quelque chose se fait, il marmonne des explications que personne ne comprend, des débuts d'éclaircissements qui n'arrivent jamais à la lumière. La secrétaire finit ses phrases. On ne peut même pas dire qu'elle vole à son secours, elle prend simplement toute la place qu'il laisse libre de son incompétence, mais hélas ne la comble pas.

À la sortie on échange poliment mais on est pressé de quitter ce lieu pesant et glauque. Un "jeune"retraité de la fonction publique se réjouit de partir une Xème fois faire les chemins de Compostelle. Je me demande ce qu'un type qui se déplace pour voter le passage d'un rallye automobile dans une réserve naturelle sous ses fenêtres et qui plébiscite l'éolien industriel dans les paysages magnifiques du village qui l'a nourrit, recherche sur les chemins de Compostelle... Peut-être la sérénité des paysages libres et le silence des crêtes? Il est vrai que lorsque l'on possède comme lui un chalet en montagne où se réfugier les jours de grand vent, on peut bien demander aux autres de supporter les nuisances qu'il impose.

Peut-être que dans les pales des éoliennes s'envolent la solidarité, l'esprit d'entreprise, l'empathie, l'ouverture, le dynamisme, que sais-je encore... Comme si elles avaient répondu à toutes les ambitions d'une petite communauté. L'éternité sera longue ici. Surtout vers la fin, comme dirait l'autre...
Publié par 

Réforme térritoriale: La loi relative à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral est publiée

Publié le 19/01/2015 • Par Brigitte Menguy • dans : TO parus au JO
RÉFÉRENCES: Loi n° 2015-29 du 16 janvier 2015, JO du 17 janvier.


Saisi le 19 décembre 2014 d’un recours déposé par au moins soixante députés, le Conseil constitutionnel a rendu une décision le 15 janvier 2015 déclarant l’essentiel de la loi conforme à la Constitution.

À nos propriétaires terriens et exploitants: votre avenir s'annonce...SOMBRE!

Commentaire: Messieurs les propriétaires ou exploitants, Jean François Bernard, l'un des vôtres, vous parle. Sera t-il vous convaincre que vous allez au devant de graves désillusions en vous mariant avec les promoteurs éoliens. Ne dit-on pas que «La mariée est trop belle»? Nous avons déjà signé son appel «Au secours». Et vous? 


Bonne nuit et bonne chance


En Grèce, « au nom de la croissance, on détruit l’environnement »

MARIE ASTIER (http://www.reporterre.net/)
mardi 20 janvier 2015







« Au nom de la croissance, c’est très facile de détruire l’environnement », dit Kamilo, habitant de Vovousa. Ce village grec lutte contre un projet de barrage hydroélectrique qui détruirait l’exceptionnel Parc national du Pindus Nord.

lundi 19 janvier 2015

Éolien et prise illégale d'intérêts : une élue gravement condamnée à la perte de ces droits civiques, civils et de famille

Commentaire: Cette histoire est un cas de figure typique de «prise illégale d'intérêts». Au jour d'aujourd'hui, les fautifs sont toujours condamnables, fort heureusement. Mais demain!!! L' association France Énergie Éoliens (FEE), association regroupant un grand nombre de professionnels de la filière éolienne, a interpellé par courrier les députés pour leur soumettre, en creux, l'idée de revoir la loi pour qu'elle soit moins contraignante pour les maires et les conseillers municipaux concernés par des projets de parcs éoliens sur leur commune. Dans son courrier, elle s'offusque que « Dans presque toutes les régions de France désormais, les maires et les conseillers municipaux des communes concernées par des projets éoliens font l'objet de poursuites pénales, sur le motif de prise illégale d'intérêts...».  
http://www.contrepoints.org/wp-content/uploads/2014/12/lettre_deput%C3%A9_lobby_eoliennes.pdf

En attendant, concernant le projet qui nous occupe, nous sommes bien décidés, si tel est la cas, de poursuivre en justice chaque élu qui pourrait être en position de prise illégale d'intérêts. Nous n'accepterons JAMAIS que des représentants de la République fassent passer leurs intérêts propres avant ceux de l'Intérêt Général. JAMAIS. Encore faut-il que le projet voit le jour....Et ça, c'est une autre histoire.


Bonne nuit et bonne chance.

php


Louis Marin Les Experts 19-01-2015 http://www.economiematin.fr/
C'est l'histoire de Souris maire et de Souris conseiller municipal et d'un fromage.....

Une élue a fait construire des éoliennes sur des terrains appartenant 
à sa famille ce qui rapportait en tout 46 500 euros par mois de loyer. 46 500 EUROS


Crédit Photo : Shutterstock

dimanche 18 janvier 2015

Fay Billot adhère au projet du Parc Naturel Régional (PNR)

La commune de Fayl Billot a accepté d'adhérer à l'association «Aux Sources du Parc»(http://projet-pnr-sources-saone-meuse.fr/) porteuse du projet du Parc Naturel Régional (PNR) des Trois Provinces (JHM du 18 janvier 2015). 

Énergie: Le jeu dangereux de l’Europe

Publié le 18 janvier 2015 dans Énergie

Russie, États-Unis, nucléaire, renouvelables, où nous mènent les politiques adoptées ?

Par Jean-Pierre Riou





Le gazoduc South Stream devait sécuriser l’approvisionnement en gaz de l’Europe en réduisant sa dépendance aux pays de transit que sont actuellement l’Ukraine et la Turquie. EDF et l’italien ENI étaient partenaires du russe Gazprom dans ce projet. En raison du contexte politique, Vladimir Poutine vient d’annoncer son abandon le 1er décembre.

samedi 17 janvier 2015

Le préfet employé par un trust immobilier dicte la loi contre l’environnement

MARIE ASTIER (http://www.reporterre.net/)
vendredi 16 janvier 2015







Pendant que tout le monde regarde ailleurs, le projet de loi dit Macron avance tranquillement à l’Assemblée nationale. Plusieurs de ses dispositions visent à affaiblir la réglementation protégeant l’environnement. En s’appuyant sur le travail d’un haut fonctionnaire employé par le troisième groupe mondial de l’immobilier commercial...

Un samedi après midi à Pierrefaîtes

Les Vues Imprenables remercient toutes les personnes qui ont répondu présent à l'appel à manifester contre le projet éolien Haut Vannier ce samedi après midi,17 janvier 2015, à Pierrefaîtes. Un BIG UP pour Bernard qui a créé de toute pièce notre superbe banderole.

vendredi 16 janvier 2015

Un peu de douceur dans ce monde de brutes

Jusqu’au bout de la nuit avec la douceur suisse. Allez, laissez-vous aller. Ne plus rien penser et se laisser bercer.

Bonne écoute et bonne chance

jeudi 15 janvier 2015

Victoire: Il n'y aura pas d'éoliennes à Genouillé (86)

Posté dans:France & éoliennes|By: Jean|14 janvier 2015
Lors de la présentation de ses vœux de 2006, le maire de Genouillé annonçait un projet de construction de 9 éoliennes sur la commune. 

«Un mât va fleurir la commune» titrait l’édition du 12 janvier 2006 du journal de Civray.

Un convoi exceptionnel transportant une pale d’éolienne bloqué

Commentaire: Un avant goût des futures difficultés de circulation à Fayl Billot? (Si le projet voit le jour). Pour éviter tous ces «emmerdements», et d'autres bien plus graves, le mieux disant reste: ZÉRO ÉOLIENNE!


Fayl Billot à l'heure des pales. Dessin: Peter


php


Opération mains propres sur la santé publique: Stop à la corruption



Commentaire: «L’opacité qui règne dans le monde de la santé publique, gangrené par les intérêts privés qui viennent heurter l’intérêt général». Remplacez l'expression: «Le monde de la santé publique» par «Le monde de l'éolien» et vous comprendrez pourquoi nous luttons, entre autres choses, contre l'implantation d'éoliennes sur nos territoires. Nous aimerions que le parti EELV fasse le même constat de dénonciation sur le monde de l'éolien. Mais il est vrai, que le «Le monde de l'éolien» tient en EELV, l'un de ses plus dynamiques soutien au sein des Institutions. 


php 

MICHÈLE RIVASI
jeudi 15 janvier 2015







Un appel est lancé pour lever l’opacité qui règne dans le monde de la santé publique, gangrené par les intérêts privés qui viennent heurter l’intérêt général. On ne compte plus les hauts fonctionnaires en lien avec l’industrie pharmaceutique. Il est temps de refonder la santé sur l’intérêt général.

mercredi 14 janvier 2015

Comprendre l'énergie éolienne

Quelques affirmations (en rouge)  à l'épreuve des faits

Extrait de « Comprendre l’énergie éolienne » ADEME, mars 2014.





1°) Dans l’échelle de bruit à droite, les valeurs représentent les puissances sonores prises à la source, sauf celle de l’éolienne qui correspond à son bruit audible à 500m environ.
Une plus grande précision pour déterminer la distance dépendant du type d’éolienne retenu. 
(Et de la topographie, des conditions météo, des turbulences....)
Leurs pressions acoustiques variant entre 104dBA (Vestas V 90 2MW) et 108dBA (Enercon E 126). Pour cette dernière, le bruit audible à 500m sera donc de 43dBA.
(L 500m = 108 dBA -11-20 log 500 = 43 dBA)
C’est en ce sens qu’il est fallacieux d’écrire, sur la même échelle, qu’un klaxon correspond à 95dBA et une éolienne à 40dBA. (Le texte Ademe ci dessus est de 2014)

2°) Il est mentionné que les projets éoliens sont "soumis à la réglementation relative à la lutte contre les bruits de voisinage (décret 2006-1099 du 31/08/2006)"

Or, le décret en question stipule précisément qu’il ne s’applique pas aux installations classées ICPE, dont font partie les éoliennes depuis le 26 aout 2011.
Cet arrêté du 26 aout 2011 ayant dispensé, par son article 26, les éoliennes du respect du code de santé publique qui réglemente les bruits de voisinage.
Pour les éoliennes, en effet, le seuil à partir duquel l’infraction peut être caractérisée est élevé de 5dBA, soit 35dBA au lieu de 30dBA pour le code de santé publique.
D’autre part, le contrôle des émergences spectrales (pour les basses fréquences,) qui est obligatoire dans le code de santé publique, est supprimé pour les éoliennes.

3°) Le début du chapitre « La santé, un souci très présent » mentionne : « les éoliennes récentes sont peu bruyantes ».
Laissant, peut être, supposer qu’elles le sont de moins en moins. Quantité de rapports provenant des congrès bisannuels sur le bruit éolien (Wind Turbine Noise) font état, au contraire, d’une puissance sonore qui augmente en même temps que la puissance électrique, qui est passée de 750KW il y a quelques années, à 2MW, 3MW…et même 7.5MW, comme le modèle Enercon E 126 cité plus haut et qui passe du même coup à 108dbA. Les composantes basses fréquences reconnues, comme les plus dérangeante, augmentant parallèlement.

4°) « Des études n’ont pas montré d’impact particulier du bruit sur les riverains des parcs éoliens ». 
Là encore, la phrase semble particulièrement mal tournée et on peut comprendre que des études auraient montré qu’il n’y avait aucun impact sanitaire, ou, peut être, qu’aucune étude n’avait rapporté d’effet sanitaire néfaste.
Citons, pour démentir cette éventuelle interprétation, 2 chiffres éloquents : 10 000, c’est celui du nombre de publications rapportant les effets sanitaires d’éoliennes sur les riverains, selon Carl V Phillips, épidémiologiste éminent, qui affirme dans le même rapport : « Il y a des preuves accablantes que les éoliennes industrielles causent des graves problèmes de santé sur une fraction non négligeable de résidentsvivant à proximité . » (http://bst.sagepub.com/content/31/4/303)

Et l’autre chiffre, 10, c’est en kilomètres le rayon autour des éoliennes, qu’a retenu la Royal Society of Medicine pour étudier les critères de diagnostic des effets néfastes sur la santé de ces éoliennes. http://shr.sagepub.com/content/5/10/2054270414554048.full



 D'autre part, dans « Les avis de l’ADEME », il est affirmé que:

1°) "Les émissions évitées en France par l’éolien ont été estimées, sur la base des scénarios élaborés par RTE3, à 300 g de CO2 par kWh." 

Toutes les études d'impact sont étayées par ce chiffre.
Or,

La CRE  dénonce clairement le chiffre en ces termes:
"L'ADEME indique que, en 2008, l'électricité éolienne se substitue pour 75 % à de l'électricité produite à partir d'énergies fossiles. Sur cette base, les émissions évitées en France par l'éolien sont estimées à 300 g de CO2 par kilowattheure. Ces chiffres sont établis pour 2008 et ne peuvent être directement comparés aux résultats issus de l'analyse de la CRE, établis à l'horizon 2015."

2°) "Une étude réalisée par l’Afsset conclut que la réglementation sur le bruit est bien adaptée et que le développement de l’éolien n’engendre pas de problèmes sanitaires".

Signalons que cette étude (rapport Afsset mars 2008 sur les éoliennes) indique en conclusion :
« En particulier le domaine de validité des critères d'émergence (en termes de niveaux et de dynamique des bruits) n'a pas été vraiment exploré, et la plus totale ignorance est de règle quant à l'existence d'effets de seuil, de validité spectrale, d'application aux bruits impulsionnels, de validité en fonction de la durée d'exposition, et de limitations diverses, ceci en dépit des souhaits déjà manifestés dans le passé par la commission Afnor S 30 J (bruits de l'environnement) ou plus récemment par le Conseil National du Bruit. »(p93 du rapport Afsset)

Voilà pour ce qui est considéré comme une réglementation bien adaptée. 
En ce qui concerne les problèmes sanitaires, voir 4°) ci dessus.


3°)  "De plus, la répartition des parcs éoliens sur le territoire français, qui est exposé à plusieurs régimes de vent, permet de garantir une production globale régulière d’électricité."

En fait, les chiffres extrêmes, dans le même mois ont pu varier entre 42MW et 6994MW (http://www.rte-france.com/fr/eco2mix/chiffres-cles#chcleeolien)

 

Vu dans les avis de l’Ademe production

1°) "On constate aussi que, rapporté au kWh produit, le montant global de CSPE consacré à l’éolien diminue ; entre 2009 et 2012, cette diminution était en moyenne de 6% par an".

Ce qui n’était déjà plus vrai entre 2011 et 2012, puisque le surcoût du MWh éolien est passé de 33.4€ en 2011 à 37.27€ en 2012 et 40,7€ en 2013. 
L'année 2014 promettant des records en raison de la chute du prix du MWh (28,2€ au 3° trimestre 2014) de 25% sur l’année et un tarif d’achat toujours en hausse (90.6€/MWh)...(source délibérations CRE). 

Peut être se souvient on des prévisions faites devant le Sénat, qu'en 2015, l'électricité éolienne permettrait aux consommateurs de gagner de l'argent.....
En tablant sur une augmentation régulière des prix de 5 %, la contribution à la CSPE s'avère positive jusqu'en 2015. Les consommateurs seront donc obligés de payer plus cher pour le développement de l'éolien. Ensuite, la contribution devient négative. Les producteurs éoliens génèrent alors une rente pour la collectivité......http://www.senat.fr/rap/r06-357-2/r06-357-212.html)

2°) "Depuis que les premières machines ont été installées en France, la R&D portée par les fabricants et les développeurs a d’ailleurs permis de diminuer le bruit aérodynamique des pales".

Or, si certains progrès ont été faits sur les bruits mécaniques, les bruits « aérodynamiques » sont d’autant plus importants que la machine est plus puissante. Après les 750KW, les 2MW ont élevé la puissance sonore à 104dBA, les nouvelles 3MW parviennent à 107dBA, les derniers modèles Enercon E 126 ont le record avec 108dBA.
 

Les éoliennes industrielles en forêt : infographie


Impact d'une éolienne industrielle de 3 MW sur l'environnement.


Infographie : Christian Eisenberg, Volker Boch © Rhein-Zeitung 2014
Texte traduit de l'allemand :par Friends against wind)

Éolien: Europe Écologie Les Verts, premier de cordée

Proposition de loi Brottes : un premier pas pour la transition énergétique
Publié le 12 mars 2013
Source: http://energie.eelv.fr/


La proposition de loi de François Brottes (PS) a été adoptée cette nuit en dernière lecture par l’Assemblée Nationale. C’est un premier pas vers la transition énergétique. 

Allemagne: À l’avenir, de nombreux projets ne résisteront pas à la pression juridique .


Le DAV - Deutscher Arbeitgeberverband (Syndicat des Patrons allemands) attire l’attention de ses adhérents - et particulièrement de ceux impliqués dans le business des éoliennes industrielles - sur une expertise de Michael Elicker, professeur de droit constitutionnel et opposant aux éoliennes industrielles.
«Éolien :.... à l’avenir, de nombreux projets ne résisteront pas à la pression juridique .... en ce qui concerne des erreurs d’appréciation et des dommages ultérieurs qui en résulteraient».


Haute Marne: Le BHV du tourisme

Faisant suite à la réunion de l'Association «Aux sources du Parc» concernant la création d'un Parc Nature Régional (PNR) sur les départements de la Haute Marne, de la Haute Saône et des Vosges qui avait lieu hier soir à la Salle des Fêtes de Bourbonnes les Bains, paraît l'article du JHM ayant pour titre: « Le BHV du tourisme», édition du mercredi 14 janvier. Dans les deux cas, il est question de préserver et de valoriser les richesses de notre territoire auprès de touristes, d'entrepreneurs, d'investisseurs, etc.. Pour le PNR, cela va plus loin encore puisque nous parlons de RECONNAISSANCE ET DE VISIBILITÉ  INTERNATIONALES. 

Cette ouverture sur le monde générera des retombées financières très importantes grâce notamment:

  • Au développement du tourisme dans de grandes proportions, 
  • Aux projets de développements ambitieux (agriculture, éducatif, environnemental, etc.) portés par les acteurs du PNR,
  • et, la cerise sur le gâteau,
  • La création de VÉRITABLES EMPLOIS NON DÉLOCALISABLES. À titre d'exemples, le PNR de Lorraine emploie 30 personnes à temps plein et le PNR des Ardennes (le dernier né, 2013) emploie 11 personnes également à temps plein (Il existe actuellement 50 PNR en France).


En Suisse: «Et pour une société éolienne, une autorisation de construire, c'est de l'or en barre»... Et ailleurs?

Commentaire: Que les français se rassurent: Ici aussi, les éoliennes sont de l'or en barre pour les sociétés promotrices.



Parfois les journalistes se lâchent





mardi 13 janvier 2015

Pour Ségolène Royale « le nucléaire est un atout évident »

Commentaire: Nous avons toujours proclamé que les éoliennes ne remplaceraient JAMAIS le nucléaire. Cette mise au point faite par Madame le Ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie permettra, nous l'espérons, de finir de convaincre les septiques ou les pro-éoliens anti-nucléaires que les éoliennes ne sont qu'un FLÉAU AJOUTÉ À UN AUTRE FLÉAU! Maintenant, les choses ont le mérite d'être claires. À bon entendeur, salut!

À bientôt à nos côtés 


php

Non Madame on ne s'habitue pas à tout !!

Commentaire: Message de la Suisse où des citoyens luttent aussi contre ce fléau. Je précise que Saint Brais n'a que 2 éoliennes (2 DE TROP) implantées. Essayons d'imaginer nos villages avec le bruit de 29 éoliennes de 180 mètres de haut! Si cela ne vous convint pas de vous opposer avec la plus grande détermination et avec un engagement sans faille, alors... Nos villages, notre territoire «mourront» et nous avec eux. Debout Haut Marnais! C'EST MAINTENANT OU JAMAIS!



php 

lundi 12 janvier 2015

Projet de Parc naturel régional (PNR) sur un territoire situé aux confins des départements de la Haute-Marne, de la Haute-Saône et des Vosges.

Depuis sa création fin 2009, l'association Aux Sources du Parc porte un projet de Parc naturel régional (PNR) sur un territoire situé aux confins des départements de la Haute-Marne, de la Haute-Saône et des Vosges.

Un agriculteur obtient gain de cause face à RTE


(09/01/2015)

Rare décision. La filiale d'EDF a été condamnée à indemniser un agriculteur bas-normand dont les vaches élevées près d'une ligne à très haute tension (THT) étaient malades.

Il y avait un jardin....

Il y avait un jardin.....


3'32 de tendresse et d'amour fraternel pour nous croire dans un monde accueillant et bienveillant. Juste se laisser bercer par les mots murmurés d'un bonheur disparu où qui n'a jamais existé? Avant que le bruit et l'immensité écrasante des éoliennes ne finissent de le faire disparaître à tout jamais.

À mes amours.


php

dimanche 11 janvier 2015

Pétition: Non aux éoliennes à Saint Barbant (87)!


Commentaire:  Une similitude parfaite avec notre territoire tant au point de vue de l' environnement, de l'économie et du tourisme, qu'au comportement des élus.Car, nous le savons: LES ÉOLIENNES NE POUSSENT QUE LÀ OÙ LES ÉLUS JOUENT AU JARDINIER (pour certains parcs, comme le projet Vannier-Amance, nous pouvons parler d'EXPLOITANT tant est grand le nombre d'éoliennes envisagé). Aidons nos concitoyens de SAINT BARBANT en signant leur pétition.Merci pour eux.


En avant toute.



php


Corruption éolienne: Appel solennel au Président de la commission de l’Union Européenne

Posté dans:Politiques & éoliennes|By: Ludovic Grangeon|11 janvier 2015

Sombre comme le système français de gestion des opérateurs éoliens



Monsieur le Président,

Depuis le premier appel du 1er décembre 2011, plus de 5 000 associations françaises ont régulièrement alerté la Commission Européenne sur les dangers et l’opacité du système français de gestion des opérateurs éoliens. Le 19 décembre 2013, la Cour de Justice Européenne donnait raison à un certain nombre de contestations émises par un groupement de 900 de ces associations.

Éoliennes: Les citoyens allemands en ont assez

En P Gosselin Janvier 2015
Traduction:Google + php


En Allemagne, le nombre de protestations grandit concernant plusieurs thèmes tournant autour des éoliennes.


[...] Les citoyens commencent à clairement sentir qu'ils sont «trompés» en matière d'énergie éolienne par des «médias menteurs» et les politiciens. La différence flagrante entre ce qui a été promis et ce qui est effectivement livré ne peut plus être ignoré. Assez, c'est assez!

vendredi 9 janvier 2015

Permis de construire un parc éolien : le Préfet doit examiner chaque élément car la demande est divisible (Jurisprudence cabinet)








Dans un important arrêt du 12 juin 2014, la Cour administrative d’appel de Nancy vient de reconnaître qu’une éolienne est divisible du reste d’un parc éolien soumis à permis de construire. Cet arrêt offre une double garantie aux opérateurs :

- Une réponse circonstanciée de l’administration est due pour chacune des éoliennes composant un projet de parc;

- La possibilité de bénéficier d’une autorisation partielle est un droit, y compris si une majorité du projet est rejeté par le Préfet;

Projet éolien de Sources-Meuse: avancée des projets

Ce projet éolien, dont nous nous étions déjà fait l'écho (article: Entre Montigny et Bourbonne-les-Bains: Trois projets, pour un total de 19 éoliennes), fait reparler de lui à l'occasion des parutions du rapport, des conclusions et avis et des annexes projet éolien de Sources-Meuse du commissaire-enquêteur.

Cette partie du projet concerne les villages de DAMMARTIN-SUR-MEUSE ET SAULXURES et 7 éoliennes d'une puissance de 3Mw chacune. La particularité du secteur est la présence confirmée du MILAN ROYAL (espèce protégée).

À que cela ne tienne, le commissaire-enquêteur donne quand même un avis favorable en précisant qu'il est subordonné à «une réponse favorable à la demande de dérogation formulée par SAS Parc Éolien HM1 auprès de la DREAL Champagne Ardenne, après consultation du Conseil National de la Protection de la Nature».

Ainsi, quand les lois nous protègent, nous les Humains et les Personnes non humaines, il y a quand même danger. Cette démarche s'inscrit dans la droite ligne de la demande des «éoliens» auprès de nos députés d'assouplir la loi sur le conflit d'intérêt (http://www.contrepoints.org/wp content/uploads/2014/12/lettre_deput%C3%A9_lobby_eoliennes.pdf).

Comment ne pas être SCANDALISÉ par la position du commissaire-enquêteur, missionné par Monsieur le Préfet, donc au service de l'État, qui cautionne cette demande de «contournement» de la loi, votée par la Représentation Nationale? 

Pour mémoire:

Saulxures: Aux portes du futur parc national des forêts, "Entre Champagne et Bourgogne", le village est niché au cœur d'une vallée verdoyante, tout proche de l'autoroute A31, sortie 8. Saulxures est une étape gastronomique et de charme sur la route du fromage de Langres et des vins de Coiffy. Le visiteur appréciera la quiétude et la sincérité des lieux en séjournant dans l'une des chambres d'hôtes du village (source: http://www.saulxures52.fr/presentation.php)

INTOUCHABLE

Dammartin sur Meuse 
INTOUCHABLE

 Il est encore temps de vous opposer avec détermination. 

mercredi 7 janvier 2015

Parc Vannier-Amance: Le saviez-vous?

Les Vues Imprenables sont maintenant une association. Elle a pour buts principaux la protection des espaces naturels et des paysages du Sud Haut Marnais, la protection de la santé des hommes et le soutien au développement social et économique du territoire, en respectant les critères précités. Son action ne se résume pas à une action défensive mais elle se veut aussi force de propositions. Nous sommes des citoyens amoureux et très attachés à notre territoire et soucieux de son avenir. Nous vous souhaitons un bonne année 2015 et dîtes avec nous:    
  
NI 1, NI 2, NI 3 … ZÉRO ÉOLIENNE !

Le Président

mardi 6 janvier 2015

Éoliennes: Louvières et Poulangy prisent dans la tourmente

Commentaire: Quand est-ce que nos élus, qui sont aussi nos voisins, cesseront-ils de se prosterner devant le «Veau d'Or» éolien? Sont-ils aveugles et sourds? Ou pire?

Deux villages, Louvières et Poulangy (secteur Foulain) sont «en route» pour héberger 5 éoliennes sur leur territoire. Avec tout ce que l'on sait sur les désastres engendrés par l'arrivée et l'exploitation de ces aérogénérateurs (santé, chômage, désertification, fuite des touristes, mort des villages, etc.) et aux vues des situations économique et démographique alarmantes de notre département (Monsieur le Préfet nous parle, les Vues Imprenables), comment peut-on encore trouver des élus en 2015, appelant et soutenant de tels projets?

D'ailleurs, nos élus et aussi nos voisins ont-ils les compétences nécessaires et suffisantes pour juger du bien fondé de l' implantation d'éoliennes? Et, ont-il été élus pour cela? Ou ont-ils été élus pour sauvegarder la cohésion des villages et servir l'intérêt général? Pour conserver l'emploi? Pour retenir notre jeunesse? Pour accompagner nos anciens? Pour repeupler les villages? pour développer le tourisme? Pour accueillir des PME et PMI, créatrices d'emplois non délocalisables, etc.?

Mais nous, CITOYENS et accessoirement leurs voisins, nous avons le pouvoir de dire NON. La participation et l'investissement personnels dans des Associations ou des Collectifs sont des «armes de destructions massives» légales de projets éoliens. 
Trouvez une écoute près de chez vous, informez-vous, adhérez et agissez!  

Sauvons notre territoire.



INTOUCHABLES