lundi 30 novembre 2015

Emploi éoliennes: Il faut parler l’anglais

https://liledyeu.wordpress.com




Image: village-oceane.com

Combien de demandeurs d'emplois islais parlent anglais?

Et combien ont un an d'expérience dans la maintenance d'éoliennes en mer?


Ces conditions d’embauche furent révélées au Forum des Métiers de l’Éolien, qui s’est tenu le 21 novembre à l’île d’Yeu. Il faut aussi supposer qu’il y aura bien une base de maintenance à l’île d’Yeu tel que « promis », base qui enlaidirait Port-Joinville ( voir notre article précédent,     « L’autre projet éolien, au Sud »  https://liledyeu.wordpress.com/category/projet-eolien/). C’est confirmé par un article de Ouest France sur cette réunion :

les conditions d’embauche


Et il y a d’autres conditions:

« Pour être embauché dès 2021, il faudra justifier d’une expérience d’un an dans la maintenance offshore, être en bonne condition physique et insensible au vertige, être autonome dans son travail et avoir un bon relationnel. L’anglais ainsi que la rigueur nécessaire au respect des consignes de sécurité sont indispensables ».
et … avoir des compétences en relations humaines ( « un bon relationel » )


Combien d’Islais sans emploi remplissent ces conditions ?

Alors Monsieur le Maire, vous voyez bien qu’on vous a berné avec des promesses d’emploi impossibles à tenir. Il est encore temps pour vous de manifester votre opposition au projet, car les études d’impact n’ont pas été faites. Pensez-y s’il vous plaît, et sauvez l’île d’Yeu pendant qu’il est encore temps.


Commentaire: 

Le président Beaufort : « Il y a une chose plus grave que la trahison, Millerand, c'est la bêtise»,

Le président Beaufort: « Entre l'intérêt national et l'abus de confiance, il y a une marge».

Extraits du film Le Président, un film d'Henri Verneuil avec des dialogues de Michel Audiard, d'après un roman éponyme de Georges Simenon.



php

Saint Brais (Suisse): Il était une fois un petit village

Zélie Martin
Saint Brais
Suisse

Il était une fois un petit village de Suisse, Saint Brais, qui se prélassait sous le soleil d'été ou dans la fraîcheur de sa forêt. Le temps semblait éternel. 

dimanche 29 novembre 2015

Sainte Catherine: Les Vues Imprenables sont de sortie

«À la Sainte Catherine, tout bois prend racine».

L'équipe des Vues n'a pas eu le temps de tester le dicton. Dès les premières heures de la Foire de Langres, elle était sur le plancher des vaches pour la distribution des tracts annonçant la manifestation du samedi 05 décembre. 

Haute Marne: Le château d'eau panoramique!

http://www.jhm.fr/
29/11/2015


Une nouvelle idée portée par la municipalité de Sainte-Marie-Nuisement, pour accentuer le développement touristique du lac du Der: Le château d'eau panoramique!

Il fallait y penser.... 

Dommage, chez nous, dans le Sud haut marnais, la majorité des municipalités pensent... aux éoliennes, pas au tourisme.

«C'est à la fin du bal que l'on paye les musiciens».

Bonne lecture


php



samedi 28 novembre 2015

PSA Peugeot Citroën: La voiture autonome réalise un Paris-Madrid

Par Stéphanie Olivero



Le Citroën C4 Picasso autonome, qui avait déjà relevé le pari de rallier Paris à Bordeaux en octobre dernier, a cette fois été jusqu’à Madrid pour un roadtrip de presque 3000 km.

DAESH: Victoire collatérale sur l'éolien ?

Par Benoit Praderie
LE BLOG DE BENOIT PRADERIE
28 NOV. 2015


(Re)vérouilage par l'armée de l'air de l'espace aérien. Le terrorisme a bon dos.

L’encre de la loi sur la transition énergétique n’a pas encore séché et celle de la COP21 est encore dans les stylos, que le développement de l’éolien est à nouveau paralysé. Après les blocages insupportables des services du ministère de l’écologie (DREAL & DDT – voir dernier billet du 27/11), c’est l’armée de l’air qui revient à la charge en proposant (imposant ?) que la couverture de ses radars soit étendue. Contrer une éventuelle attaque terroriste renforcerait aujourd’hui ce dessein.



eol-reverouillage-armee-daesh2 © FEE / Planete Eolienne

La Côte-d’Or en guerre contre l’invasion anarchique des éoliennes

Guillaume Chazouillères
27/11/15


Commentaire: La Côte d'Or se bat mais aussi: La Champagne Ardenne, la Franche Comté, la Lorraine et toutes les régions de France ( s
ans oublier, nos amis suisses) où le Cœur et l'Histoire des territoires sont vendus «à la découpe». 

Il est grand temps que la majorité de la population s'éveille et qu'elle se mette DEBOUT.

Et ça commence à Langres....

SAMEDI 05 DÉCEMBRE 2015
Rendez-vous 13 H 30, place Bel-Air

L'union fait la force et... inversement.

Bonne lecture,

php


vendredi 27 novembre 2015

Suisse: Les citoyens de Bure ne veulent pas d'éoliennes

http://www.rfj.ch/

Commentaire: L'union fait la force et... inversement!

Bonne lecture

php

Les Pays-Bas devraient s'employer à relever les défis énergétiques et environnementaux

OCDE Les Experts 
26-11-2015


En 2013 seulement 4,3% de la consommation énergétique des Pays-Bas provenait de sources renouvelables

Les Pays-Bas sont depuis longtemps un leader en matière de politique de l’environnement. Au cours des dix dernières années, ils ont découplé les émissions de gaz à effet de serre de la croissance économique et cessé quasiment toute mise en décharge de déchets. Néanmoins, comme le souligne l’OCDE dans un nouveau rapport, le pays doit faire face à de nouveaux défis, car les combustibles fossiles pèsent encore très lourd dans son mix énergétique et d’autres pressions se profilent en raison de la congestion des routes et de l’agriculture intensive.

Allemagne: La Transition Énergétique: Un vrai succès ou un échec total?



Commentaire: «Plus de 24 000 éoliennes* couvrent aujourd’hui le territoire allemand». Et pourtant, «l'Allemagne est devenu le plus gros producteur de CO2 d’Europe».

Tout est dit: L'éolien industriel ne participe pas à la lutte:
  • Contre le réchauffement climatique,
  • Contre la fabrication de CO2,
  • À la réduction de la consommation d'énergie fossile.
Bien au contraire...

Un seul mot d'ordre: «HALTE AU MASSACRE EN FRANCE»

ZÉRO É0LIENNE!

* En France, actuellement, plus de 5 500 aérogénérateurs installés. Pour la Champagne Ardenne et pour chaque région, une seule adresse pour prendre connaissance de la production des énergies renouvelables en temps réel: http://www.rte-france.com/fr/eco2mix/territoires-et-enr


Bonne lecture

php

jeudi 26 novembre 2015

Nature Haute Marne: Communiqué

http://www.nature52.org/

Commentaire: En balade sur le site de cette association, dans la rubrique «contre», sont désignés leurs combats, que l'on présume primordiaux. Ils sont au nombre de 3. Et, nous les partageons sans réserve. Mais... quid de «l'envahissement éolien» en Haute Marne ? Pour? Contre? «Qui ne dit mot consent?».

Étonnant et désolant, à nos yeux, qu'une association qui depuis 1969 à «des bénévoles qui partagent leurs passions, veillent et militent pour un environnement vivant et vivable» ne prenne pas position ouvertement contre l'éolien qui représente l'exacte contraire.Mystère et boule de gomme.

Bonne nouvelle

php

Le sens du placement

par Pierre Rimbert


Qui achète qui ? La question n’épuise assurément pas la subtilité des organisations humaines. Mais y répondre offre un robuste aperçu de leur hiérarchie. Début août, une dépêche de l’agence Bloomberg annonçait : « Le groupe Goldman Sachs a embauché M. Anders Fogh Rasmussen, ancien premier ministre du Danemark et ex-chef de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN), afin de surmonter les obstacles politiques auxquels se heurte la banque depuis qu’elle est entrée au capital d’une entreprise publique l’an passé (1). »L’information se savoure comme un distillat des raisons qui fondent le discrédit du monde politique.

Presse: Aides publiques: Le meilleur des «innovations» 201

Par Sébastien Rochat 
le 25/11/2015

Le père Noël de la presse est encore passé. Le «fonds stratégique pour le développement de la presse» (FSDP) a publié le montant des aides accordées à la presse papier et numérique en 2014. Au-delà des chiffres, le rapport décrit quelques projets financés pour des sites d'infos. Et manifestement, l'Etat s'est révélé bien généreux pour des projets plutôt basiques...

Les sables bitumineux sont en route vers l'Europe

EurActiv.com |
James Crisp traduit par Manon Flausch


Commentaire: Il est surprenant que toutes ces personnes, ces ONG et autres associations qui, à juste titre, montent «au créneau», pour défendre l'environnement et protéger la santé des Humains de toutes les attaques dont ils sont l'objet, continuent pour la plupart à «vénérer» l'éolien industriel. Et pourtant, s'il y a bien une industrie polluante et dangereuse pour les populations, c'est bien les aérogénérateurs. 

Bonne lecture

php


Haute Saône: À chacun «sa» ferme éolienne


Dans la course folle à «sa ferme éolienne», certains maires de communes et villages de la Haute Saône et la majorité de leur conseil municipal, ne veulent visiblement pas laisser «leur part aux chiens». C'est ainsi, qu'il se murmure que les villages de Dampierre sur Salon, Volon et Francourt seraient en pôle position...

mercredi 25 novembre 2015

Nouvelles d'ailleurs: Asso3d (Dordogne)


http://www.asso3d.fr/


Commentaire: «L'association Asso3D - Défense du val de Dronne et de la Double - a été créée le 7 décembre 2013 pour informer la population et les élus sur les projets de parcs éoliens situés sur huit communes de la Dordogne».
Remarquable site qui traduit un engagement et un travail exemplaires de l'équipe dirigeante, soutenu (indispensable) par de nombreux adhérents et sympathisants et des élus locaux. 
À consulter un échantillon d' informations et de dessins (superbes) que vous retrouverez au fil de votre visite.

Bonne lecture

php 



Campagnes solidaires: Luttes d'automne

http://www.confederationpaysanne.fr/
Novembre 2015


Le tiers des paysan.ne.s de France déclarent des revenus inférieurs à 640 euros par mois. Mais tou.te.s paient une cotisation maladie à hauteur d'un revenu de 640 € par mois. Insupportable pour beaucoup qui ne parviennent pas à ce minimum de rémunération, et pour celles et ceux qui s'installent progressivement dans le métier. La bonne nouvelle est enfin arrivée. La cotisation maladie sera proportionnelle au revenu. C'était une vieille revendication de notre syndicat. Victoire !

Éoliennes et CO2




Allemagne: Le charbon, le meilleur ami de l'éolienne
Image: notreterre.org


Selon l’AIE 2015, (fig 9) l’Allemagne fait partie des 10 pays les plus émetteurs de CO2 de la planète, qui représentent à eux seuls les 2/3 des émissions mondiales.
Avec un total de 759Mt de CO2 pour l’Allemagne et 315Mt pour la France (data 2013).

L’Écosse développe l’énergie éolienne

mardi 24 novembre 2015  






Avec le projet de Dorenell, l’Écosse souhaite renforcer la part de l’énergie éolienne dans son mix énergétique. Avec ce nouveau parc éolien confié à la filiale d’EDF spécialisée dans les énergies renouvelables, le pays gagnera au minimum 177 MW d’énergie verte et pourra alimenter en électricité entre 122.000 à 138.000 foyers.

Suisse: Sur la place du village de Chenit ces prochains jours, ne parlez pas aux inconnus, ils pratiquent la multiplication des voix!


http://www.voisinedeoliennesindustrielles.com/




Enquête au pays de Delémont...



C'est l'histoire d'un homme qui rêvent de construire 7 éoliennes dans l'un de ces lieux où la qualité de vie se situe justement dans la quiétude d'un paysage préservé et où bien évidemment ce type de projet pose questions...

« On accorde trop d’attention au climat par rapport aux autres questions environnementales »


Entretien avec Guillaume Sainteny
25 novembre 2015





Et si la question climatique avait phagocyté les politiques environnementales ? 

C’est la thèse de Guillaume Sainteny, professeur à Polytechnique et qui a travaillé plusieurs années au ministère de l’Écologie. Il la développe dans son dernier ouvrage, Le Climat qui cache la forêt. Entretien pas vraiment orthodoxe.

À Bure, les travaux de la poubelle nucléaire avancent en catimini



Commentaire: À lire les témoignages de ce reportage, il apparaît clairement que la façon de procéder de l'État, par l'intermédiaire de l'Andra, relève des mêmes pratiques qu'utilisées pour imposer l'éolien industriel dans nos campagnes. Apparaît également des buts communs entre les résistants contre Bure et l'enfouissement des déchets nucléaires et les opposants aux fermes éoliennes. Les mêmes motivation et détermination à:
  • Protéger la santé des populations, 
  • Arrêter le massacre de nos forêts, 
  • Stopper la disparition des terres agricoles,
  • Refuser que nos territoires deviennent la poubelle et des zones industrielles,
  • Faire respecter la démocratie et l'État de droit.
Alors oui, des différences de point de vue sur la production d'électricité peuvent exister entre les opposants à Bure et aux éoliennes, mais le combat qui consiste à «libérer» notre terre du destin dramatique que lui promet une majorité d'élus, nous appelle t-il pas à nous rassembler pour cette grande Cause?

L'union fait la force...et inversement.

Bonne lecture

php

Thomas Amadieu, Nicolas Framont: Les citoyens ont de bonnes raisons de ne pas voter


http://www.contretemps.eu/

Thomas Amadieu, Nicolas Framont, Les citoyens ont de bonnes raisons de ne pas voter, Lormont, Editions Bord de l'eau, 160 pages, 15 €.









Extrait:

« Une situation sociale qui favorise le désengagement

L’élitisation des partis politiques français et leur crise, qui viennent nourrir l’abstention en les rendant peu représentatifs de la population, est la conséquence d’évolutions sociales profondes qui en font un outil d’action collective caduque. Ces évolutions sociales sont la conséquence des bouleversements du marché du travail, de l’ouverture au libre-échange et de la hausse des inégalités. Ces phénomènes sont favorisés par les politiques clientélistes mises en place par la droite et par la gauche depuis trente ans. Le désengagement qu’ils nourrissent conduit au maintien de ces politiques, qui ne trouvent plus aucune opposition, dans un pays où les catégories moyenne et populaire sont largement exclues de l’action politique, syndicale et associative. Dans ce contexte, il est compréhensible que l’abstention devienne la seule manifestation – individuelle – de cette absence de possibilité d’action collective. Comment en est-on arrivé là ? Il nous semble que la politique dérégulationniste menée depuis trente ans couplée à l’extension du libre-échange a eu deux conséquences majeures sur la vie quotidienne de la majorité des gens: L’individualisation du travail et la désorganisation temporelle. Ces deux phénomènes expliquent à eux seuls les difficultés plus grandes à prendre part à des organisations politiques et syndicales au fonctionnement aligné sur la société française d’avant le tournant des années 1980.

Climathon, semaine 47: La vraie cause du terrorisme

Publié le 25 novembre 2015 dans Environnement
Par Benoît Rittaud  (et le jury du Climathon)




La Cop21 se rapproche ! La propagande climatique abandonne ses dernières réserves déontologiques !





Ah, quel beau final pour le Climathon ! Quel plaisir de voir, pour l’avant-dernière semaine, la propagande climatique se libérer enfin des derniers lambeaux de déontologie qui l’encombraient encore ! Déchaînés par les attentats du 13 novembre, les propagandistes ont donné le meilleur d’eux-mêmes, sans hésiter à se vautrer dans la récupération la plus abjecte des attentats. Un seul mot : splendide.

Il faut rendre grâce à notre Commandeur des Croyants, Nicolas Hulot, pour avoir ouvert la voie la semaine dernière en exploitant sans vergogne le sang à peine sec des victimes des attentats du 13 novembre pour promouvoir la Sainte Cause des Témoins de Céhodeux. Les autres compétiteurs avaient alors accusé le coup (le jury aussi, d’ailleurs), mais ils se sont désormais bien rattrapés, faisant de cette semaine 47 un concours à part, sur le thème exclusif « CO2 = terrorisme ».

Comme toute égalité mathématique, celle-ci peut se démontrer de plusieurs façons, qui ont chacune leur beauté propre. L’esthétique dans l’indécence du n’importe quoi a été le criterium du jury pour départager les compétiteurs d’une course qui, en réalité, ne méritait pas de vaincu. Après une photo finish qu’il a fallu analyser en détail, c’est finalement Anne Souyris et David Belliard qui l’emportent sur le fil, pour une tribune dans le JDD qui mérite de faire date dans l’histoire pourtant riche du Climathon. Cette tribune, qui fait coup double en dénonçant aussi l’interdiction de la fiesta manifestation pour sauver la Galaxie le 29 novembre, explique en effet que :

« Combattre le changement climatique, c’est aussi mettre en œuvre des solutions aux crises géopolitiques que nous traversons et dont les attentats du 13 novembre sont un sanglant symptôme ».

C’est bien connu en effet: Pour régler un problème, il suffit d’essayer d’en régler un autre, de préférence imaginaire (une solution plus ancienne consiste à créer une commission). La démonstration de nos vainqueurs est imparable:

« N’oublions pas que Daech se finance en partie par le pétrole de contrebande. Or, c’est bien la fin du tout pétrole et des énergies fossiles qui est visée avec la conférence sur le climat, via une plus grande autonomie énergétique des États permises par les performances toujours plus grandes des énergies renouvelables ».

On ignorait jusque-là que les principaux pays émetteurs de Céhodeux que sont la Chine, les États-Unis, l’Inde ou la Russie achetaient leur pétrole à Daech. Mais ce n’est pas là la seule info décoiffante de la tribune. En effet, nous apprenons aussi que la COP21 n’aura pas que pour fonction d’empêcher les pays émergents d’émerger de bannir le vilain Céhodeux: Elle va aussi régler le reste des problèmes du monde. Guérir les écrouelles et sauver le scarabée pique-prune, bien sûr, mais pas seulement:

« Et que dire de la lutte contre les paradis fiscaux, places financières opaques ou transitent les flux financiers des réseaux mafieux et terroristes, et permettent leur blanchissement ?

La conférence sur le climat intègre des discussions autour de l’assainissement des circuits financiers internationaux. Là encore, il s’agit de lutter pour le climat et contre les groupes terroristes qui en usent. L’enjeu est d’importance ! Si des engagements en ce sens sont pris dans la déclaration des États à l’issue de la COP, les collectivités et les entreprises du monde seront invitées à les rejoindre pour ne plus être, indirectement, les complices de nos bourreaux ».

Il a peut-être manqué à nos lauréats de cette semaine une touche de poésie pour mettre en balance les flux de gaz satanique avec les flux de l’argent sale. Ou pour dresser le parallèle entre réseaux électriques exploitant des centrales à charbon et réseaux mafieux et terroristes exploitant le fondamentalisme. Mais ne nous laissons pas emporter par le lyrisme : après avoir lu cette tribune, frappée au coin de la science et de la géopolitique de comptoir bon sens, la seule chose à ajouter est: CQFD.


Les accessits de la semaine

Rue89 n’est pas passé loin d’emporter le titre de cette semaine avec son article signé Thibaut Schepman. On apprend dans cet article la véritable tragédie qui se cache derrière les attentats, tragédie qui n’a en fait qu’un rapport assez lointain, pour ne pas dire nul, avec la négligeable centaine de morts à déplorer:

« C’est probablement ce qui pouvait arriver de pire pour la coalition de dizaines d’associations, ONG et mouvements qui organisaient depuis des mois la mobilisation citoyenne pendant la COP21.

Les attentats du 13 novembre ont entraîné une foultitude d’impacts dramatiques, l’un d’eux est la sortie de la crise climatique de l’agenda politique et médiatique. Pire, les marches qui devaient constituer le point d’orgue de la pression populaire sur les dirigeants et négociateurs ont été interdites ».

On appréciera le « foultitude », néologisme en général utilisé dans un cadre joyeusement décalé ; le mot est sans doute là pour nous faire supporter toute l’horreur des attentats de l’annulation de la manif. On dégustera aussi la photo de nos deux co-sauveurs de climat dont la joyeuse complicité est là en tête d’article pour rassurer ceux qui douteraient de la franche entente entre ces pieux ministres (que leurs noms soient inscrits en lettre d’or au firmament et que le Très-Haut les ait en Sa sainte garde).



Il faut croire que ces deux-là avaient gardé un souvenir ému de leur manif de New York avec Ban Ki-moon l’an passé à New York. En titrant sur les « pistes pour manifester quand même », Rue89 veut peut-être tout simplement les aider à recommencer. C’est gentil, non ?



L’association 350.org, notre championne d’été qui l’avait emporté en semaine 35 pour son immortel « appel pour en finir avec les crimes climatiques », s’est illustrée elle aussi. Pour faire face à l’urgence, son chargé de communication appelle tout simplement à la désobéissance civile et à la résistance « pas seulement autour de cacahuètes et de bières, mais autour de la crise climatique ». Les actions envisagées restent encore mystérieuses mais pourraient « viser principalement les personnes les plus touchées par le changement climatique, c’est-à-dire les quartiers populaires comme il y en a autour du Bourget ». Hélas nous n’en saurons pas plus sur ces événements climatiques dévastateurs qui frappent les quartiers populaires autour du Bourget tout en épargnant les classes bourgeoises situées à proximité. Sont-ils victimes d’ouragans localisés particulièrement virulents ? Les jardins ouvriers du Bourget connaissent-ils une baisse de leurs rendements agricoles du fait de la sécheresse ? L’augmentation dramatique du niveau de la Seine (à cause du réchauffement bien sûr) va-t-elle provoquer une crue impactant en priorité ces quartiers ? Pas de réponse pour l’instant, mais la lutte social-climatique est en marche.

Certains, tels les « désobéissants », affichent leur intention de braver les interdits, pour marcher coûte que coûte le 29 novembre. Leur appel à la désobéissance civile se justifie ainsi:

« Nous venons de payer le prix du sang parce que notre dépendance au pétrole, qui produit justement le réchauffement climatique, a plus que jamais besoin de la guerre pour maintenir son approvisionnement en pétrole bon marché. Et que la guerre, en semant le désespoir, alimente la haine et finalement le terrorisme, jusqu’au cœur de nos villes».

Les lecteurs les plus subtils auront peut-être remarqué quelques ressemblances avec la tribune de nos vainqueurs de la semaine. Le jury tient à faire savoir que s’il était prouvé que les uns ont copié sur les autres, des sanctions pour triche seraient bien entendu prises.

Nicolas Vannier, grand sillonneur de planète devant l’éternel, a fait une percée en amateur dans Sud Ouest, nous proposant sa fine analyse géostratégique des attentats. Pour lui aussi, ils sont la conséquence directe du réchauffement climatique. En effet, « On oublie aussi que la crise climatique avec ses conséquences sur l’agriculture, l’élevage et la sécurité alimentaire des populations, est l’une des origines de la guerre en Syrie et dans la zone où Daesh s’est implanté ». Notre explorateur nous gratifie de quelques envolées pseudo philosophiques lyriques: « Il faut conjuguer davantage le verbe « être » et un peu moins le verbe « avoir », dont on mesure aujourd’hui les limites ». Lancé tombeau ouvert dans ses démonstrations, se hasardant à jongler avec force concepts, une certaine impréparation est hélas à l’origine de sa sortie de route finale: « C’est comme une automobile trop vieille, il arrive un moment où il faut arrêter d’essayer de la réparer, il faut en changer ». Oublier les grands principes de l’économie circulaire, les bases du recyclage et prôner cyniquement le consumérisme le plus abject… attention, Nicolas Vannier: L’amateurisme n’excuse pas tout.

D’autres compétiteurs ont, eux, repris timidement la campagne de catastrophisme climatique qui battait son plein juste avant les attentats. Ainsi d’une étude particulièrement opportune de l’Organisation Mondiale de la Santé, dont les accents dramatiques font le bonheur du Figaro et deChallenges, qui tous deux sonnent le tocsin sur le thème « le changement climatique menace aussi la santé ». Il faut dire que l’OMS n’y va pas avec le dos de la cuillère, en annonçant quand même plus de 250 000 décès supplémentaires par an entre 2030 et 2050 du fait de la malnutrition, de la pollution mais aussi du « stress lié à la chaleur ». Car, ne riez pas, les conséquences potentielles du réchauffement climatique engendrent « des risques sur la santé mentale des populations ». Bon, c’est vrai que quand on voit comment conduisent les Marseillais…

Les artistes ne sont pas en reste. Le Point rapporte ainsi une initiative d’un géologue et d’un artiste danois qui ont méthodiquement découpé plus de 100 tonnes d’un iceberg du Groenland pour l’exposer sur la place de la République afin d’en faire une grosse horloge fondante, qui a pour vocation de rappeler, dans un symbolisme très léger, que l’heure tourne. « C’est une façon de rendre les chiffres concrets et les faits accessibles à nos émotions».  Le jury du Climathon salue la performance artistique mais regrette que Le Point ne se penche pas plus sur les aspects logistiques, notamment sur le bilan carbone d’une opération au cours de laquelle des blocs de glace ont été emmenés jusqu’au Danemark par bateau, puis transportés en camion jusqu’à Paris. Mais ne chipotons pas: Les Parisiens seront sans nul doute sensibles à cet indispensable happening, qui leur permettra de constater de visu que, sous nos latitudes, la glace (provînt-elle du Grand Nord) a tendance à fondre. Il faut espérer que, contrairement aux prophéties du Référendum maudit (qui avait correctement annoncé la défaite de l’équipe de France face à l’Angleterre), nulle vague de froid ne s’approche de Paris au début de la COP21, ce qui obligerait les organisateurs à attaquer les blocs au chalumeau pour que leur horloge glacière ne prenne pas de retard. Quoi qu’il en soit, le sillon artistique est à creuser: Replanter quelques hectares de la forêt amazonienne sur les Champs Élysées (sans les arroser, pour montrer les effets de la sécheresse), enchaîner quelques ours blancs sur la place de la Bastille pendant la canicule pour illustrer leur souffrance… Faisons confiance à l’imagination fertile de nos artistes engagés.


php

mardi 24 novembre 2015

Haute Marne: Projet de Parc national des forêts de Champagne et Bourgogne



Commentaire: Cela aurait de la «gueule» dans nos forêts haut marnaises, non?*

Bon voyage

*  Pour vous faire une idée «en vrai», rendez-vous sur le domaine de l'Arbre à cabane, à Guyonvelle (52400) ...      

Pétition: Un moratoire pour la suspension de tous les projets éoliens dans un rayon de 40 km autour de Langres

Association Les Vues Imprenables

La pétition est toujours d'actualité: 2 705 signatures!


Vous l'avez sûrement signé! Mais...
N'oublier pas de faire signer vos proches et votre entourage...

la «Cause» compte sur vous et vous attend à:

LANGRES 
le Samedi 05 décembre 2015
rendez-vous - place Bel-Air - 13 H 30

Bonne lecture

php


Les constructeurs font main basse sur les données personnelles des automobilistes

EurActiv.com  
Catherine Stupp traduit par Marion Candau
24/11/2015



Une fois que le règlement eCall sera entré en vigueur en 2018, le nombre de voitures connectées devrait monter en flèche. [Flickr/mroach]


Les nouvelles voitures connectées à Internet permettent aux constructeurs de récupérer des informations sur le style de conduite des conducteurs, le nombre de voyages, etc. Une situation qui inquiète les groupes de consommateurs.

Chalindray: SNCF; les syndicats obtiennent satisfaction

http://www.jhm.fr/
Philippe Lagler


Commentaire: Une bonne nouvelle dans le grisaille de ce jour de novembre. Nous aimerions que tous ceux qui ont participé brillamment et avec succès au sauvetage de ces emplois(organisations syndicales, élus locaux, usagers, habitants, etc.)prennent conscience que l'envahissement éolien du Sud haut marnais et des territoires voisins (Côte d'Or,Doubs, Haute Marne, Haute Saône, Jura, Meuse, Vosges) aura également un impact fort négatif sur le quotidien de tout à chacun: Santé, environnement, emploi.

Nous aimerions les retrouver avec le même enthousiasme et la même détermination à nos côtés (associations, collectifs et autre, groupe de riverains) de village en village, de commune en commune, pour STOPPER ensemble cette «Ligne Maginot» de l'inutile et de la pollution.

Bonne lecture


php


Transition énergétique: Dites la vérité aux Français

Philippe François
12 novembre 2015 





« Facilité et abondance » voilà ce que nous promettent nos responsables pour gagner la lutte contre le réchauffement climatique : une perspective illusoire alors que les changements proposés sont radicaux, peut-être nécessaires, mais certainement très coûteux. Alors que la COP21 doit se réunir à Paris du 30 novembre au 11 décembre et que le sujet de la transition écologique va abonder les médias, il est temps de dire la vérité aux Français 

Éolien : Les nouveaux alchimistes

Ludovic Grangeon
24-11-2015




L'éolien représente 3,5 % de la production électrique française

On ne transforme plus le plomb en or mais le vent en fric. Et si en plus on joue avec l’espoir des gens, alors les profits deviennent illimités… ! mais bien entendu l’espoir des gens est oublié, et malgré les milliards engouffrés et les milliers d’éoliennes installées depuis dix ans , l’éolien ne figure toujours pas sur nos factures d’électricité comme énergie renouvelable significative, et ce n’est pas pour demain.

lundi 23 novembre 2015

Rappel: Avis aux propriétaires signataires d'une promesse de bail (mais également à leurs fermiers)

http://bournezeau.eoliennes.over-blog.com/
16 Juin 2015




Vous avez signé une convention (Promesse de Bail) avec les sociétés d’exploitation par laquelle vous vous êtes engagé à louer à celles-ci et sur leur demande votre terrain, en général pour une durée de 40 ans éventuellement prorogeable, moyennant le paiement d’un loyer annuel par éolienne d’environ 4 000 € par an – et 4 600 € à Bournezeau.

Effondrement des retraites aux États-Unis

Charles Sannat 
23-11-2015

Certains Américains vont subir une coupe de 40% de leur retraite

Cela faisait quelques temps que je voulais vous parler des gros problèmes que connaissent les retraités américains, mais l’actualité concernant les attentats a un peu changé mon programme.

Langres: Les départementaux comme un poisson dans l'eau

http://www.jhm.fr/
23/11/2015



Commentaire: C'est le Langres qui gagne! C'est celui que nous aimons.

Bonne lecture

php

Haute Marne: Future réserve intégrale du projet du Parc National des Forêts de Champagne et de Bourgogne: Inquiètudes

http://www.voixdelahautemarne.fr/
20/11/2015
Pierre Schmidt


Commentaire: En soutien aux associations naturalistes...et au futur Parc national

Bonne lecture
php


Pauvres collectivités locales !

PAR PATRICK SAURIN
21 NOVEMBRE 2015



Ou la démocratie locale mise à mal par ses thuriféraires, même.


Le mille-feuille territorial, un coupable idéal…

Ces derniers temps, les attaques contre la démocratie locale sont de plus en plus fréquentes de la part du gouvernement et de sa majorité au Parlement. En voici quelques exemples parmi une liste hélas non exhaustive.

É0liennes: Tous ensemble au service de la Cause.


Carte récapitulative des fermes éoliennes en exploitation et des projets connus (dans un rayon de 40 km autour de Langres)

Devant l'émergence de projets multiples engendrée par la «folie» éolienne de la majorité de nos élus de Haute Marne, de Côte d'Or mais aussi du Doubs, du Jura et des Vosges (projets non répertoriés sur la carte), il sera bientôt plus rapide de colorier en vert toute la façade Est.

Devant cette invasion, il est essentiel d'appeler à l'«Unité du Grand-Est» regroupant la Bourgogne, la Champagne Ardenne, La Franche Comté et la Lorraine. Sans oublier, nos amis suisses, eux aussi debout.


Tous ensemble au service de la Cause.

php



dimanche 22 novembre 2015

En France, l'éolien a le vent en poupe

http://www.humanite.fr/
10/2015



Commentaire: Oubliez la lutte contre le réchauffement climatique, oubliez la lutte contre le CO2, oubliez la lutte contre le nucléaire, oubliez tout ce que l'on vous a dit: La seule utilité et justification de l'envahissement éolien en France, se trouve dans cette phrase. Tout le reste, c'est «Bonne nuit les petits» au détriment de la santé de riverains,de plus en plus nombreuxet avec notre pognon (pro ou anti éolien):

«L'éolien, un marché juteux? Oui puisque l'on parle de 3 milliards d'€ par an que se partagent les opérateurs pour près de  5 000 éoliennes installées».

http://augustinmassin.blogspot.fr/2015/11/les-eoliennes-lepreuve-du-monde-reel.html


Bonne lecture


php


Haute Marne: Nogent,« et patatras, les mêmes, se mettent en tête, d'avoir leur ferme éolienne»

http://www.jhm.fr/
08/11/2015


Commentaire:  Nogent symbolise parfaitement la «folie» éolienne qui atteint la majorité de nos élus. 

Voilà,  Madame le Maire et son conseil municipal qui se battent au quotidien, pour que leur cité et sa «banlieue» reste attractive pour de nouveaux arrivants et pour que l'animation commerciale perdure dans le centre-ville. Et, ça marche! Les initiatives misent en place donnent apparemment des résultats: «Les maisons anciennes, à Nogent et dans les communes associées ne sont plus abandonnées». 

Et patatras, les mêmes, se mettent en tête, d'avoir leur ferme éolienne.

Ce comportement ne peut s'expliquer que pas la méconnaissance totale du dossier «éolien» (excepté le point financier...?). Nous ne pouvons que conseiller à madame le Maire et à ses conseillers municipaux de faire appel à :
-Un juriste pour se faire expliquer en détail les tenants et aboutissants des contrats proposés (qui parmi eux, a les connaissances juridiques suffisantes?),
-Un conférencier indépendant, spécialiste de l'éolien, qui pourrait les éduquer et répondre à toutes leurs questions (Mme le Maire, l'association «Les Vues Imprenables» peut vous mettre en relation).

Après, ils pourront faire leur choix en toute connaissance de cause... et d'effets.

Bonne lecture

php

Brusque accélération française sur les énergies renouvelables

Par Loïc Chauveau

Publié le 19-11-2015






Publié le 13 novembre, discuté ce jeudi au ministère du Développement durable, le plan pluriannuel de l’énergie (PPE) prévoit un triplement de la production photovoltaïque et éolienne d’ici à 2023. Les industriels de l’éolien assurent de leur côté pouvoir assurer un quart de la production d’électricité en 2030.

Le production d'éolien en France (ici près de Marseille) devrait atteindre de 36000 à 43000 mégawatts en 2023. © Zeppelin/sipa

Accident d'éolienne à Nieder Kostenz en Rhénanie-Palatinat, Allemagne

fr.friends-against-wind.org

15 novembre 2015


Morceaux de pale d'éolienne projetés jusqu'à 500 m

samedi 21 novembre 2015

EDF: Compteur Linky

http://notht05.noblogs.org/


Commentaire: J'ai fait un rêve. La majorité de nos élus faisaient le même travail de recherche d'informations et le même effort de transparence envers la population, concernant les éoliennes... puis ma chienne a aboyé. C'était l'heure de sa sortie.


Bonne lecture

php




Image: clubic.com

Aujourd'hui le conseil municipal de Saint-Macaire (Gironde), commune de 2000 habitants, a voté à l’unanimité contre l’installation par GRDF d’un concentrateur destiné à collecter les données des compteurs Gazpar. Ces élus, plus intelligents que les compteurs, ont envoyé aux habitants de la commune un argumentaire détaillé contre Linky et le Gazpar. Puisse-t-il inspirer les 36 000 communes de France.

L'Île-de-France triple le nombre d'éoliennes

http://www.environnement-magazine.fr
2015-11-18 


Urbanisation, présence de forêts, de zones militaires, de parcs naturels régionaux, faible motivation des élus, contentieux juridiques… Il y eut longtemps très peu d'éoliennes en Île-de-France. 

Écologie : Le nouvel «alibi fiscal » - Pétition de Contribuables associés

www.friends-against-wind.org

« M. Hollande, arrêtez de prétendre "sauver la planète" en matraquant inlassablement les Français ! »


Dans les Vosges, l’économie circulaire fait revivre un village

Baptiste Giraud et Lucas Mascarello (Reporterre) 18 novembre 2015 / 

  
À Monthureux-sur-Saône (Vosges), reportage




Dans un village vosgien situé en pleine campagne, l’association Minos crée une dynamique sociale autour de l’économie circulaire et de sa recyclerie. L’objectif: Permettre aux gens de travailler, pour faire vivre ce territoire rural.

vendredi 20 novembre 2015

Le lendemain d'une soirée de consultation publique, on se sent mieux?

http://www.voisinedeoliennesindustrielles.com/





Tant que des gouvernements accepteront cela, ils n'auront aucune crédibilité dans leurs efforts médiatiques pour faire croire qu'ils veulent sauver le climat.

29 journalistes déposent plainte contre le Parlement européen

EurActiv.com | Daniela Vincenti 
traduit par Marion Candau, Manon Flausch




[European Parliament]



Commentaire: Quel beau métier que voilà...

Bonne lecture

php


40 millions d'euros d'indemnités sont versées aux eurodéputés chaque année, sans demande de justificatifs. Un manque de transparence qui a poussé des journalistes à porter plainte devant la Cour de Justice de l'UE.

Les éoliennes à l’épreuve du monde réel











http://www.blog-des-acoupheniens.fr/



Commentaire: À lire et à relire sans modération pour y croire!  Préparons-nous, le pire est a venir! Résistance


php


Sud haut marnais: Nous sommes tous des cheminots

jhm.fr
Philippe Lagler


Commentaire: Notre territoire Sud haut marnais et tout ce qui le compose, ne font qu'un. Il est de santé fragile, toujours au bord du gouffre. Aussi, nous nous devons d'apporter notre soutien à tous ceux qui luttent pour conserver leur emploi. Un emploi de perdu n'est pas synonyme de dix retrouvés! 

Bonne lecture

php

Rançonnières: Une nouvelle enquête publique

http://www.voixdelahautemarne.fr/
M.Th


Commentaire: Nous sommes tous solidaires de l'association «CIEL Sud Haute Marne» qui ne lâche pas l'affaire. Chaque aérogénérateur implanté dans notre Sud haut marnais est une défaite pour chacun d'entre nous et ce, quelque soit le village, la commune.

L'union fait la force...Et inversement

Bonne lecture


php

Éoliennes: «Rien ne se fait sans un feu vert politique»

jhm.fr
Frédéric Thevenin


Commentaire: OUI, la population est désappointée et excédée. C'est pour ça que Les Vues Imprenables l'invite à se mobiliser en créant des collectifs, associations ou en adhérant à des structures déjà existantes. 

Éolien - Financement participatif - Crowdfunding

http://www.vosgeshorizondurable.fr/






Le promoteur EDF Energies Nouvelles sous couvert d'une société écran (SAS du Parc éolien du Bois de Belfays, au capital social de 5000 €uros) en liaison avec les communes de Saales, Châtas, la Grande Fosse va construire 10 éoliennes sur Belfays et recherche pour 2 machines un financement participatif sous forme d'un prêt et d'un actionnariat populaire local et grand public en partenariat avec l'association nationale Energie Partagée.

Le Collectif Vosges Horizon Durable: Lettre aux candidats aux élections régionales

http://www.vosgeshorizondurable.fr/



Commentaire:  Solidarité avec cette démarche. Pour la faire ENTENDRE, tous ensemble dans la rue:







Bonne lecture


php

Madame, Monsieur,


En matière d’énergies renouvelables, la nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine (ACAL) atteint 20 % (objectifs de Kyoto de 23 % pour 2020) avec une offre variée. L’Alsace, grâce à sa proximité avec le Rhin produit principalement de l’hydroélectricité, la région Champagne-Ardenne et le département de la Meuse sont leaders en matière d’énergie éolienne. En Meurthe-et-Moselle, la centrale photovoltaïque de Toul, place le département en pôle position de l’énergie solaire en ACAL.

jeudi 19 novembre 2015

FUTUREN: Commande les éoliennes pour un de ses projets en France lors du salon EWEA 2015

http://www.zonebourse.com/19/11/2015


L'édition 2015 du salon EWEA, principal événement annuel du secteur éolien en Europe, se tient actuellement à Paris, porte de Versailles, à deux semaines de la COP 21. FUTUREN*, producteur indépendant d'électricité d'origine éolienne, y est présent.

U.E: La Commission veut placer 2016 sous le signe de l'énergie

EurActiv.com | Georgi Gotev traduit par Manon Flausch




Maroš Šefčovič [Commission]


L'exécutif européen proposera pas moins de trois «paquets» législatifs sur le sujet énergétique en 2016.