mardi 16 mai 2017

Haute Marne: Sud: les écoles ferment, les EHPAD fleurissent, les éoliennes poussent et les cimetières s'agrandissent

jhm.fr
16/05/2017

Le Sud Haute Marne, territoire rural par excellence est à l'image de très nombreux Pays qui cultivent la désertification et le vieillissement de leur population.
L'exemple de la fermeture potentielle des écoles de Poinson-les-fayl et de Pressigny est caractéristique de la "mort" annoncée de nos villages: Pas de véritable politique d'attractivité vers d'éventuels porteurs de projets, pas de politique ambitieuse pour le développement touristique, seule véritable bouffée d'oxygène pour le territoire, etc. En 30 ans, le résultat est catastrophique en terme économique, d'emploi et de vie de nos entreprises et artisans locaux. Et, toujours avec les mêmes élus (es)... pratiquement.
Comme il est attendrissant et touchant monsieur le maire de Pressigny quand il évoque "notre zone rurale défavorisée". Il arriverait presque à nous faire chialer. Sauf que lui comme la majorité des maires de l'ex Communauté de communes Vannier-Amance, ont pour toute réponse à ces drames humains, de vendre la Terre et ses habitants aux promoteurs éoliens*. Cette décision lourde de conséquences conduira définitivement le territoire à la ruine. Prenons date pour dans 10 ou 15 ans.
Alors, monsieur le maire de Pressigny et les autres élus (es) pro-éoliens, ayez la pudeur qu'il sied vis-à-vis de ces parents d'élèves en souffrance.

SAUVONS L'HUMAIN, STOPPONS et DÉMANTELONS L’ÉOLIEN!

 * Projets en cours: Vannier -Amance 17 éoliennes; La Rochelle (70) 8 éoliennes, Belmont 8 éoliennes; Genevrières; Tornay; etc.
php


capture d'écran

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire