lundi 16 octobre 2017

Dans le Minnesota, l'énergie « verte » ne réussit pas chaque test

https://www.americanexperiment.org
Écrit par John Hinderaker
15/10/2017

Version originale (en langue américaine) : https://www.americanexperiment.org/2017/10/minnesota-green-energy-fails-every-test/

Les libéraux vous diront que le Minnesota est l'un des leaders de la nation en matière d'énergie « verte » , de sorte que son expérience représente un bon test: l'énergie verte peut -elle remplir les promesses extravagantes faites par ses bailleurs de fonds?

La réponse est un non retentissant, selon un document de blockbuster par Steve Hayward, Peter Nelson et le centre de l'expérience américaine . Le document, intitulé « La politique énergétique dans le Minnesota: le coût élevé de l' échec » peut être lu ou téléchargé ici .
Minnesota est un mauvais endroit pour l'énergie solaire, nos politiques renouvelables ont mis l'accent sur l'énergie éolienne. Le papier d' Hayward / Nelson révèle pour la première fois le coût du tout éolien :  environ 15 milliards $ . Il est à noter que la demande d'électricité dans le Minnesota a été stable depuis quelques années, de sorte que les 15 milliards $ n'ont pas été dépensé pour répondre à la demande. Au contraire, il a remplacé l'électricité qui était déjà produit par le charbon, les centrales nucléaires et au gaz naturel.


L'énergie éolienne est intermittente et peu fiable; il ne peut se produire lorsque le vent souffle à l'intérieur de certains paramètres, et ne peut être conservé à l'échelle. Il est coûteux et inefficace, et donc manifestement inférieur au nucléaire, le charbon et l'électricité fonctionnant au gaz naturel, sauf sur un point en sa « verdeur ». Cette verdeur consiste à ne pas émettre de dioxyde de carbone. Ainsi, pour 15 milliards $, le Minnesota devrait afficher une réduction spectaculaire de ses émissions de CO2 , non?
Faux. Comme le montre le papier d'Hayward / Nelson ces investissements massifs n'ont même pas fait une brèche. Ce graphique montre les émissions totales de CO2 de l'Etat, par secteur, de 1990 à 2014. Il y a eu une légère baisse en 2012 et 2013 non pas à cause de l'énergie éolienne, mais parce qu'un accident a mis l'une des principales unités alimentées au charbon de l'État hors service pendant deux ans:


les investissements massifs du Minnesota dans l'énergie éolienne ont permis de réduire légèrement ses émissions de CO2 du secteur de la production d'électricité. Mais que cette réduction a été inférieure à la moyenne par rapport à la nation dans son ensemble.  

L'énergie éolienne a de nombreux défauts, dont celui de dépendre de la météo.  Lorsque la demande d'électricité est à son plus bas, au printemps et à l'automne, les conditions climatiques lui permettent une forte production. Au contraire de l'été et de l'hiver qui voit sa production quasi inexistante alors la demande d'électricité atteinte des pics. Comment palier à ces hauts et bas? Le Minnesota a fait le choix du charbon.

Ainsi, l'investissement colossal du Minnesota dans l'énergie éolienne a été un échec total, dans ses propres termes-un échec pour lequel les consommateurs de l'État et les entreprises ont payé cher. Historiquement, le Minnesota a connu toujours l'avantage de l'électricité relativement pas cher. En règle générale, le prix de l'électricité était environ de 18%moins cher dans le Minnesota que la moyenne nationale. Ce fut un gros problème dans un Etat où d'autres coûts, par exemple, le prix du chauffage de votre maison dans le hiver sont inévitablement plus élevés que la moyenne.
Alors qu'est - il advenu de cette réduction de prix de 18% au cours des années où des milliards ont été dépensés sur les moulins à vent et des lignes de transport? Il a disparu. En fait, 2017 est la première année record où le prix de l' électricité dans le Minnesota est au- dessus de la moyenne nationale. Way to go, greenies.



La triste histoire de l'échec de l'énergie verte du Minnesota est celui qui sans doute est reproduit dans tout le pays. Et l'une des ironies de l'énergie verte est qu'elle est terrible pour l'environnement. L''énergie éolienne et solaire ont besoin d'énormes quantités de terre par rapport aux sources d'énergie conventionnelles et fiables. Le Minnesota a défiguré son paysage avec d'acres sans fin de moulins à vent géants et, à un moindre degré, des panneaux solaires. Lorsque ces éoliennes commencent à rouiller et finiront par tomber, les dommages environnementaux seront encore plus grandes. Et les petits copains verts qui font actuellement des millions de dollars grâce à leurs relations politiques auront disparus depuis longtemps.
Il y a beaucoup plus dans le document, que vous pouvez lire ou télécharger sur le lien ci-dessus.

php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire