jeudi 26 octobre 2017

Les résultats de la politique française de l'électricité depuis 2010

http://geopolitique-electricite.fr/
Lionel Taccoen
octobre 2017

La Lettre "Géopolitique de l’Électricité" d'octobre 2017 observe les résultats de la politique française de l'électricité depuis 2010. Depuis une quinzaine d'années, cette politique a deux priorités:
  1. garder une électricité à prix compétitifs,
  2. contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique. 
Elle a deux moyens principaux: mettre en concurrence l'opérateur historique et développer les énergies renouvelables électriques.


-Aucun producteur nouveau n'a réussi à faire baisser la part d'EDF dans la production totale du pays depuis 2010. Les fournisseurs alternatifs ne décrochent pas leurs clients par une meilleure compétitivité de leur production. Or le segment "production " est le seul qui permette une concurrence significative.
-Les émissions de gaz à effet de serre totaux français, ainsi que ceux du secteur électrique sont en augmentation depuis 2014, ce qui n'est pas compatible avec la priorité politique affichée de lutte pour le climat.

Les prix observés du kWh , hors inflation, ont augmenté pour les ménages de plus de 20% en six ans, Les aides aux renouvelables électriques en sont la cause principale. Leur impact concernant les émissions de gaz à effet de serre est minime et difficilement observable.
Nous constatons que les tendances observées ne mènent pas aux objectifs politiques annoncés.

Lire l'étude
https://mail.google.com/mail/u/0/?ui=2&ik=1b398f9a7d&view=att&th=15f58aca0ef7ad0c&attid=0.1&disp=safe&realattid=f_j98fdtmb0&zw

php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire