dimanche 29 octobre 2017

Santé financière des producteurs d'électricité

Nicolas Goldberg

Nous mettons l’étude à jour pour cette année. Ça ne s’arrange pas tellement malgré le rebond de la consommation.
(...) Les politiques d’incitation en faveur de la production issue d’énergies renouvelables ont produit des résultats mais ont aussi engendré une surproduction durable. Nous observons 106 GW de capacité installée supplémentaire toutes énergies confondues entre 2010 et 2014, soit une augmentation de 10%. [...] La consommation d’électricité au sein de l’Union Européenne connaît un déclin marqué depuis 2010 (courbe bleue). Au contraire, la capacité installée ne cesse d’augmenter sous l’impulsion du développement des énergies renouvelables. Les capacités de production thermiques ne diminuent pas significativement car elles permettent encore d’assurer le contrôle de la pointe de consommation électrique. Par ailleurs, nous constatons que la mise en place d’un marché du carbone et le renforcement des réglementations sur les émissions n’ont pas suffisamment incité les industriels à fermer les centrales les plus polluante.



Lire l'étude complète
https://colombus-consulting.com/wp-content/uploads/2017/02/Colombus_Consulting_Insight_Power_Utilities.pdf

php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire