Langres: Pétition NON à l'encerclement éolien!

Association Les Vues Imprenables
Un moratoire pour la suspension de tous les projets éoliens dans un rayon de 40 km autour de Langres.

Merci d'apporter votre soutien en signant cette pétition sur le site: http://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/moratoire-suspension-projets-eoliens-rayon-40/15534


À l'attention de:

Sophie Delong:
-Maire de Langres,
-1ere vice-présidente de la Communauté de communes du Grand Langres (CCGL),

Luc Chatel:
-Député de la 1ere circonscription de la Haute Marne,
Charles Guené:
-Sénateur de la Haute Marne,
-Membre du Bureau du Groupe Les Républicains au Sénat,
-Membre de la Commission des Finances, du Contrôle budgétaire et des comptes économiques de la Nation,
-Rapporteur spécial pour la commission des Finances du budget de la mission « Conseil et contrôle de l’État » (Conseil d’État, Cour des Comptes et CESE),
-Membre des Groupes d’Études Artisanat et services, Chasse et Pêche, de la vigne et du vin
-Membre des Groupes d’Amitié France – Tunisie, France – Espagne, et France-Roumanie,
-Président de la Communauté de communes Auberive Vingeanne et Montsaugeonnais (communauté qui regroupe 3 EPCI du sud haut-marnais depuis 2011), depuis sa création en 1992,
-Maire de Vaux-sous-Aubigny,
-Président du Petr du Pays de Langres (Sud Haute Marne)

Autres fonctions actuelles :
-Vice-Président de l’Association des Maires de France (2011),
-Président de l’Association des Maires de Haute-Marne (1998),
-Membre du Comité des Finances Locales,
-Rapporteur de l’Observatoire des Finances Locales,
-Membre du Comité local d’information et de suivi du laboratoire souterrain de Bure
-Membre de la Mission commune d’information sur la prise en charge de la dépendance et la création du cinquième risque,
-Rapporteur de la Mission commune d’information sur les conséquences pour les collectivités territoriales, l’Etat et les entreprises de la suppression de la taxe professionnelle et de son remplacement par la contribution économique territoriale ,
-Membre de la délégation sénatoriale aux collectivités territoriales et à la décentralisation
Source: http://www.charlesguene.fr/

Ségolène Royal:
-Ministre de l’Écologie, du Développement durable,de l’Énergie et de la Mer, depuis avril 2014
-Vice-présidente et porte-parole de la Banque publique d’investissement, depuis février 2013


Des dizaines de projets de fermes éoliennes industrielles menacent la ville de Langres, ville classée d'«Art et Histoire», phare du Sud haut-marnais et joyau du patrimoine français. Ils mettent en péril la santé des habitants et des bêtes, la qualité de vie, la beauté des paysages, la faune et la flore et... le potentiel touristique exceptionnel.


Dans un rayon de 40 km et plus particulièrement à l’Est, si nous laissons faire, le panorama du rempart sera doublé d’un rempart de plus de 200 éoliennes mesurant 183 mètres de haut en bout de pale, avec une envergure supérieure à un Airbus A320: 110 mètres contre 80 mètres. Ce serait aussi plus de 200 phares clignotant jour et nuit, visibles à plus de 30 kilomètres. Certains de ces monstres seraient installés à 500 mètres des habitations.


Au premier plan, dans le prolongement Est du parc de Dampierre : Chauffourt-Sarrey, puis Poiseul-Bonnecourt-Récourt 21, Orbigny-au-Mont 6, (Derrière la Liez pour ces deux projets), Heuilley, Longeau/Percey, puis au second plan : Poulangy/Louvières au Nord, 5, Sources de Meuse, 26, Fayl-Billot, 17, (tous deux derrière la Liez) et de nombreux autres en Haute-Marne et dans les département voisins (Champlitte, 40…). Sans compter ceux dont nous n’avons pas entendu parler, ceux qui sont en germe…


Nous REFUSONS que notre territoire soit vendu «à la coupe» comme un vulgaire bien immobilier.
Nous n'ACCEPTONS pas de devoir vivre dans une ZONE INDUSTRIELLE.

Aussi,
  1. Nous RÉCLAMONS la préservation de notre qualité de vie et la sauvegarde de nos paysages, et
  2. Nous EXIGEONS de nos élus (es), un MORATOIRE qui suspende tous les projets en cours et à venir avant les élections régionales de décembre 2015.

Dans cette période électorale qui s'annonce, toutes les signatures comptent.

En avant toute.

ZÉRO ÉOLIENNE et BASTA!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire